Accéder au contenu principal
CINÉMA

L'actrice et romancière Anne Wiazemsky est morte à l'âge de 70 ans

Révélée en 1966 par le film "Au Hasard Balthazar" de Robert Bresson, Anne Wiazemsky a joué dans plusieurs films de Jean-Luc Godard.
Révélée en 1966 par le film "Au Hasard Balthazar" de Robert Bresson, Anne Wiazemsky a joué dans plusieurs films de Jean-Luc Godard. AFP
2 mn

Anne Wiazemsky, actrice et romancière, est morte, jeudi, à 70 ans des suites d'un cancer, a annoncé son frère à l'AFP. Révélée en 1966 par le film "Au Hasard Balthazar" de Robert Bresson, elle a joué dans plusieurs films de Godard et Pasolini.

Publicité

En mai, elle montait les marches du Festival de Cannes aux côtés de Michel Hazanavicius, dont le scénario du film "Redoutable" était inspiré de son livre "Un an après". L'actrice et romancière Anne Wiazemsky est morte, jeudi 5 octobre, à 70 ans, des suites d'un cancer, a annoncé son frère Pierre à l'AFP. Un décès confirmé par son éditeur Gallimard.

Souffrant d'un cancer, celle qui fut la petite-fille de François Mauriac et l'ex-épouse de Jean-Luc Godard, était hospitalisée depuis environ un mois dans un hôpital parisien.

Auteure d'une quinzaine de livres

Révélée en 1966 par le film "Au Hasard Balthazar" de Robert Bresson, Anne Wiazemsky a joué dans plusieurs films de Jean-Luc Godard, dont "La Chinoise" (1967) mais aussi, en 1968, dans "Théorème" de Pier Paolo Pasolini.

Ses romans étaient pour la plupart d'inspiration autobiographique. Elle avait reçu en 1998 le Grand prix du roman de l'Académie française pour "Une poignée de gens", un livre sur ses origines russes.

Au total, elle aura écrit une quinzaine de livres. Son dernier roman, "Un saint homme", est paru début 2017.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.