Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène rap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Guerre en Syrie - Idleb : accord Moscou-Ankara pour une "zone démilitarisée"

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

Découvertes

La Nissan GT-R pilotable avec une manette de PS4 est la voiture télécommandée rêvée par tous les joueurs de Gran Turismo

© NISSAN

Texte par Lhadi MESSAOUDEN

Dernière modification : 12/10/2017

Impliqué depuis 20 ans dans le jeu de course automobile Gran Turismo, Nissan a présenté une voiture entièrement pilotable avec une manette de PlayStation 4.

Après les sous-marins nucléaires, les manettes de jeu s'invitent dans les bolides de course. Le constructeur automobile Nissan a présenté dans une vidéo publiée le 11 octobre une voiture GT-R pilotable avec un contrôleur DualShock pour PlayStation 4.

VOIR AUSSI : L'US Navy va utiliser des manettes de Xbox 360 pour contrôler le périscope de ses sous-marins nucléaires

La firme japonaise, partenaire de longue date de Sony, a réalisé ce rêve de gamer pour célébrer la sortie du jeu de course Gran Turismo Sport qui débarquera en France le 18 octobre. Le pilote britannique Jann Mardenborough a eu le privilège d'étrenner la bête sur le circuit de Silverstone.

La voiture est équipée de 4 robots qui s'occupent respectivement de la direction, de la transmission, des freins et de l'accélérateur. La Nippone, recouverte de logos PlayStation, embarque six ordinateurs dans son coffre ainsi qu’un système de connexion sans fil dont la portée est d'un kilomètre. Le pad DualShock, quant à lui, n'a subi aucune modification. 

Pour ne pas sortir de ce rayon, Jann Mardenborough a suivi la voiture depuis un hélicoptère avec un écran de contrôle lui indiquant la vitesse de la Nissan ainsi que d'autres paramètres. Bref, des conditions parfaites. Résultat, le pilote a bouclé son meilleur tour en 1 minute et 17 secondes à une vitesse moyenne de 122 km/h. Il a même atteint une vitesse de pointe de 211 km/h. Pas mal pour une première.

Nissan avait tout de même prévu plusieurs systèmes de sécurité pour mettre un terme au test en cas de défaillance de la manette. En 2018, cette GT-R modifiée va entamer une tournée dans les collèges et lycées britanniques pour promouvoir les métiers dans le domaine de l'ingénierie. C'est beau, mais on avait juste une question : est-ce qu'on peut avoir un modèle rien que pour nous ? 

– Retrouvez l'article de Johnny Lieu sur Mashable

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire. 

Première publication : 12/10/2017