Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Un plébiscite en Vénétie pour l'autonomie"

Capture d'écran France 24

Dans cette revue de presse internationale du lundi 23 octobre, cap sur l'Italie. Après la Catalogne, la Vénétie et la Lombardie réclament davantage d'autonomie. L'OMS, elle, renonce à nommer Robert Mugabe ambassadeur de bonne volonté. Enfin, Andrej Babis, surnommé le "Trump tchèque", remporte les législatives.

PUBLICITÉ

Que va-t-il se passer en Catalogne? Le gouvernement espagnol a dégainé l'article 155 de la Constitution pour suspendre l'autonomie de la région indépendantiste. Pour El País, "le gouvernement va retirer les hauts fonctionnaires qui ne respecteraient pas la légalité en Catalogne", tandis que le quotidien régional Ara estime, lui, qu'il faut une "réponse unitaire" des indépendantistes face à l'article 155.

Pendant ce temps-là, la Lombardie et la Vénétie, deux riches régions du nord de l'Italie, ont demandé davantage d'autonomie, notamment fiscale, lors d'un référendum consultatif. Pour La Repubblica, avec près de 60% de votants en Vénétie, cette victoire du oui s'apparente à un plébiscite !

En République Tchèque, le milliardaire Andrej Babis remporte les législatives. Les quotidiens du pays ont choisi en une sa photo aux côtés de sa (jeune) femme.

Et puis, pourquoi le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et ancien ministre de la santé éthiopien, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a-t-il demandé à Robert Mugabe de servir comme ambassadeur de bonne volonté de l'OMS ? C'est la question que se pose The Zimbabwe Mail. "Parce qu'il ne lit que la presse locale censurée qui présente Mugabe sous un beau jour ?", s'interroge en substance le journal.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.