Accéder au contenu principal
Focus

Chili : la version officielle de la mort de Pablo Neruda scientifiquement contredite

Capture d'écran France 24

Quarante-quatre ans après la mort du poète chilien Pablo Neruda, un rapport d’analyse publié ce weekend a fait l’effet d’un coup de tonnerre en invalidant la raison officielle de son décès. Le Prix Nobel de littérature, disparu douze jours après le coup d’État de Pinochet en 1973, n’est pas mort d’un cancer de la prostate, avance un panel d’experts, qui a par ailleurs découvert une bactérie toxique d’origine indéterminée dans une de ses dents. De quoi rouvrir ce dossier emblématique.

Publicité

Une émission préparée par Patrick Lovett et Florence Viala

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.