Accéder au contenu principal

Foot européen : City prend le large, l’OM freine le PSG

Kun Aguero a inscrit samedi son 177e but avec Manchester City, égalant le record du club détenu par Eric Brook.
Kun Aguero a inscrit samedi son 177e but avec Manchester City, égalant le record du club détenu par Eric Brook. Oli Scarff, AFP

Profitant de la défaite de Manchester United, City a accentué son avance en Premier League. En L1, le PSG a arraché le nul à Marseille, dans un "classico" étouffant. Et le Bayern est revenu à hauteur de Dortmund en tête de la Bundesliga.

Publicité

Premier League : City met United à distance, Liverpool coule

Après avoir pris la tête du championnat anglais la semaine dernière, Manchester City a profité de cette 9e journée pour accentuer son avance. En s’imposant face à Burnley (3-0), grâce notamment à un penalty d’Agüero, son 177e but sous le maillot des Blues (record d’Eric Brook égalé), les Citizens ont aussi profité de la déconvenue des Red Devils. Manchester United a en effet connu sa première défaite de la saison sur le terrain d'Huddersfield (2-1), et pointe désormais à 5 longueurs du leader. Tottenham, en écrasant Liverpool (4-1), conforte sa troisième place et revient à hauteur de MU, devant Chelsea (4e), vainqueur de Watford (4-2), et Arsenal (5e), victorieux à Everton (2-5). Cette défaite des Toffees a d'ailleurs été fatale à l'entraîneur néerlandais Ronald Koeman, limogé lundi.

Ligue 1 : l’OM surprend le PSG, Monaco et Lyon assurent

Il s’en est fallu de peu que l’OM n’inflige au PSG sa première défaite de la saison, au terme d’un "classico" pas toujours de haute volée, mais au scénario haletant. Menés 2-1 par des Phocéens déterminés, les Parisiens, désorganisés et dépassés, ont arraché le nul dans les dernières secondes grâce à un coup franc de l’inévitable Matador Edinson Cavani (2-2). Un nul qui sauve l’honneur des Parisiens, toujours invaincus après dix journées de championnat. Mais ils ne comptent plus que 4 points d’avance sur leur plus sérieux rival, Monaco, vainqueur face à Caen dimanche (2-0). Derrière, c’est le FC Nantes de Claudio Ranieri qui occupe une surprenante 3e place, après son succès contre Guingamp (2-1) et une séries de huit matches sans défaite. Juste derrière, Lyon reste en embuscade après son large succès à Troyes (0-5), grâce notamment à un triplé de Memphis Depay.

Liga : le Barça toujours devant, Gameiro sauve l’Atlético

Les journées se suivent et le classement ne bouge pas en Espagne, où le FC Barcelone fait toujours la course en tête (25 pts) après la 9e journée. Sans forcer, les Catalans se sont imposés samedi face à Malaga (2-0), tandis que son dauphin, Valence (21 pts), n’a fait qu’une bouchée de Séville (4-0). Derrière, le Real Madrid (20 pts), facile vainqueur du modeste Eibar (3-0), conserve sa place sur le podium, toujours sous la pression de l’autre club madrilène. L’Atlético (19 pts), s’est employé pour renouer avec la victoire sur le terrain du Celta Vigo (0-1), grâce à un but de Kevin Gameiro. Après un début de saison raté, le Français, titulaire pour la seconde fois cette saison seulement, a débloqué son compteur et permis aux Colchoneros de rester au contact des leaders.

Serie A : Naples et l’Inter se neutralisent

Pas de changement non plus en tête du classement de Serie A. Le choc très attendu entre le leader Naples et son dauphin, l’Inter Milan, a accouché d’un très tactique match nul (0-0). Les Nerazzurri (23 pts) restent donc à deux points de leur rival napolitain (25 pts), dont la série de huit victoires d’affilée a pris fin samedi. Derrière, la Lazio, troisième, revient à 3 points du leader à la faveur de son succès sur Cagliari (3-0), dû en grande partie à l’intenable Ciro Immobile, meilleur buteur du championnat avec 13 réalisations en 9 journées. Enfin, la Juventus, victorieuse à Udinese (2-6), complète le quatuor de tête, à égalité de points avec la Lazio (22 pts).

Bundesliga : le Bayern reprend des couleurs

Deux semaines après l'arrivée sur le banc de Jupp Heynckes, le Bayern Munich a rejoint samedi Dortmund en tête de la Bundesliga, grâce à un but de Corentin Tolisso contre Hambourg (0-1), alors que le Borussia concédait le nul (2-2) à Francfort après avoir mené 2 à 0. Les deux ogres du football allemand comptent désormais chacun 20 points après 9 journées. Leipzig, actuellement en très grande forme, est troisième à un point seulement, après sa victoire contre le promu Stuttgart (1-0).

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.