Accéder au contenu principal
Ici l'Europe

Andrej Plenkovic : "Je ne pense pas qu’il y ait une menace d’éclatement des États au sein de l’UE"

Capture d'écran France 24

Le Premier ministre croate Andrej Plenkovic est l'invité de Caroline de Camaret dans cette édition de "Ici l'Europe". Interrogé au sujet de la Catalogne et du Brexit, il estime que la question doit se régler entre Barcelone et Madrid. "Je ne pense pas qu’il y ait une menace d’éclatement des États au sein de l’UE, mais plutôt une aspiration de certaines région à davantage d’autonomie", explique-t-il, tout en plaidant pour "la solidarité entre régions".

Publicité

Sur le Brexit, le Premier ministre déplore des pertes des deux côtés : "Le paradoxe, c’est que les partis populistes ont profité de leur présence au Parlement européen – où ils ont été élus grâce à la proportionnelle - pour faire de la propagande anti-UE et convaincre les Britanniques. »

Sur les réfugiés, Andrej Plenkovic, Européen convaincu, est favorable à davantage d’intégration. Il estime que les pays de l’Est doivent prendre leur part dans l’accueil de façon proportionnée et ce, malgré les différences culturelles. Le Premier ministre aimerait également que son pays rejoigne l’espace Schengen à l’horizon 2019, ainsi que la zone euro.

Une émission présentée par Caroline de Camaret

Production : Isabelle Romero, Anaïs Guérard et Roxane Runel

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.