Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

En politique, faut-il tourner son pouce 7 fois avant de tweeter ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Olivia Grégoire : "C'est un gouvernement qui consolide la majorité"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Bastien Lachaud : "Il n'y a pas de second souffle" avec le remaniement

En savoir plus

LE DÉBAT

France : remaniement et maintenant ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"First Man", Ryan Gosling dans les pas de Neil Armstrong

En savoir plus

L’invité du jour

Reed Brody : "C’est la jurisprudence Pinochet qui a permis le procès d'Hissène Habré"

En savoir plus

FOCUS

Quelles alternatives à la prison pour les condamnés ?

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le marché florissant du cannabis

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le Premier ministre australien et Jérusalem"

En savoir plus

Découvertes

Ne cherchez plus, on a trouvé l'insecte le plus creepy du Web

© Facebook Gandik

Texte par Ana BENABS

Dernière modification : 25/10/2017

Maintenant, on va aller se rouler en boule dans un coin et tenter d'effacer ces images démoniaques de nos têtes.

Un utilisateur de Facebook nommé Gandik et vivant en Indonésie a posté une vidéo dans laquelle un insecte très étrange se balade tranquillement sur son carrelage. 

VOIR AUSSI : Elle trouve une araignée géante chez elle et juge bon de la faire courir sur son visage en se filmant

Est-ce un mutant tout droit sorti d'un film de Ridley Scott ? Est-ce un Pokémon rare ? Peut-il détruire le monde ? Les bras multiples de cet insecte non-identifié ont agité le web. 

Finalement, il s'agirait en fait d'un papillon de nuit Creatonotos gangis, que l'on ne trouve qu'en Asie et en Australie. Vous pourrez donc dormir sur vos deux oreilles. 

Les quatres extrémités poilues de cet insecte sont en fait des coremata, des antennes odorantes qui produisent des phéromones et qui gonflent lorsqu'il cherche à trouver un partenaire, comme l'explique Wired dans cet article. Sexy. 

Une technique de drague certes étrange, mais qui a le mérite d'être originale.

– Retrouvez aussi l'article de Brian Koerber sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 25/10/2017