Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Maduro chez "Salt Bae" : un goût amer pour les Vénézuéliens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Lamjarred : la star marocaine placée en détention

En savoir plus

LE DÉBAT

Plan "ma santé 2022" en France : urgences à l'hôpital ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Celui qui est en cause dans l'affaire Benalla, c'est Macron"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Je veux reconstruire la gauche"

En savoir plus

FOCUS

Invasion de sargasse au Mexique : désastre ou chance à saisir?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Audiard : "Depuis longtemps, j'avais envie de tourner avec des Américains"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Voyage inoubliable sur le train du désert en Mauritanie et 300 kilomètres pour les plages de Tunisie

En savoir plus

L’invité du jour

Ghislaine Dehaene : "Il faut parler au bébé pour lui permettre de façonner son esprit"

En savoir plus

Découvertes

Tikku, le "micro-appartement" qui tient sur une place de parking et qui veut révolutionner l’urbanisme

© Casagrande Laboratory

Texte par Marine BENOIT

Dernière modification : 12/09/2018

Où signe-t-on le compromis de vente s’il vous plaît ?

Elle a surgi dans les rues d’Helsinki il y a un mois, à l’occasion de la Helsinki Design Week. Une petite maison de trois étages toute de bois et de verre, autosuffisante, écologique et surtout, totalement fonctionnelle. Un concentré de mignonnerie architecturale.

VOIR AUSSI : Un designer espagnol s'est construit un petit studio pénard sous l'autoroute

Elle est capable d’être assemblée "en une nuit, à la manière de Lego"

Nommée "Tikku, le micro-appartement", elle a été imaginée et conçue par le cabinet d’architecture finlandais Casagrande Laboratory afin de répondre à une problématique à laquelle se confrontent de nos jours de plus en plus de grandes villes du monde : où loger les urbains, dont le nombre ne cesse de croître ? Eh bien pourquoi pas dans une petite maison de 2,5 x 2 mètres capable d’être assemblée "en une nuit, à la manière de Lego". "Les villes ne sont pas aménagées pour les humains – elles le sont pour les voitures", a expliqué Marco Casagrande, le fondateur du studio, à Fast Company.

Bien que faite à partir de bois lamellé-croisé, un type de bois massif cinq fois plus léger que le béton qui permet notamment de se passer de fondations, elle répond même aux normes antisismiques. À l’intérieur, on y trouve trois espaces distincts : le coin nuit, l’espace travail et, au sommet, sous une véranda, celui que l’on pourrait qualifier de "détente" – bien que si cette maison m’appartenait, je serais surtout tentée d’y faire pousser des légumes.

Léger problème : il n’y a donc pour l’instant ni cuisine ni salle de bain (et donc pas d’eau courante), ce qui risque de nécessiter une certaine organisation si l’on souhaite en faire son domicile principal. En revanche, on y trouve des toilettes sèches, histoire de ne pas devoir faire de la brasserie d’en face son nouveau lieu de commodités.

Pour l’instant, Tikku, qui signifie "batôn" en finnois, n’est qu’un prototype. Mais Casagrande espère bien la commercialiser prochainement.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 12/09/2018