Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Découvertes

Les cinq grosses annonces de PlayStation avant la Paris Games Week

© Sucker Punch/Sony | Voici la première image du "Le Dernier samouraï II", mais sans Tom Cruze. Non, on déconne.

Texte par Benjamin BRUEL

Dernière modification : 30/10/2017

Des jeux, des jeux, encore des jeux ! Avant l'ouverture de la Paris Games Week, PlayStation fait son show et se démarque, une nouvelle fois, par la richesse de son catalogue.

Tandis que les joueurs de la France entière attendent, dans la plus grande impatience, l'ouverture de la Paris Games Week (PGW), mercredi 1er novembre, Sony a décidé de faire sa petite sauterie dans son coin pour annoncer de nouveaux titres sur PS4 et PSVR. 

VOIR AUSSI : "Animal Crossing", le jeu aussi mignon qu'addictif de Nintendo, va débarquer sur mobile

Diffusée en direct depuis Paris, la conférence PlayStation faisait figure d'ouverture de cette PGW édition 2017. Alors, forcément, on attendait beaucoup du constructeur. Et Sony n'a pas déçu ! En deux heures de conférence, un flot continu de DLC, d'indés, de titres en réalité virtuelle a été dévoilé. 

Petit florilège des jeux qui ont fait cette conférence et feront que la PS4 reste, quoi qu'on en dise, une des meilleures consoles sur le marché. 

"Ghost of Tsushima", le samouraï de Sucker Punch

On savait bien que les créateurs de "Sly" et "inFamous" préparaient quelque chose. Mais quoi, mais quoi ? Tout simplement un jeu de samouraï, prenant place dans le Japon médiéval. Exit la science-fiction et le monde contemporain, donc, pour plonger dans une histoire de vengeance qui s'annonce brûlante. Une exclusivité PlayStation qui n'a pas encore de date de sortie. 

"The Last of Us II", la fatigue et la beauté 

C'est ce qu'on appelle une bande-annonce qui claque. Qui déchire tout. Grand absent de la conférence PlayStation durant l'E3 2017, "The Last of Us, part II" fait finalement un retour attendu. Naughty Dog ("Uncharted", notamment) fait montre de sa patte graphique dans ces quelques images sanglantes. On est charmés, forcément, mais aussi déçus. Il n'y a, toujours pas, de date de sortie annoncée pour cette suite des aventures de Joel et Ellie, uniquement sur PlayStation. Mais bougez-vous, bordel !

"Detroit: Become Human", le "Life is Strange" de la mort et du malaise

Je vais être tout à fait franc avec vous : je n'avais jamais (mais vraiment jamais) entendu parler de ce jeu développé par Quantic Dream et le créateur David Cage ("Beyond: Two Souls", des Français !), qui avait pourtant eu droit à des images diffusées lors de l'E3 2017 et au Toulouse Game Show. La surprise n'en fut que meilleure : un univers futuriste un brin dystopique ou humains et androïdes sont en conflit  et, surtout, un système de "jeu narratif à choix" qui semble poussé et alléchant. 

"Erica", le PlayLink qui pourrait faire mal 

Qu'est ce que PlayLink ? C'est, tout simplement, un système permettant de jouer à des jeux estampillés Sony depuis son smartphone, avaché sur le canapé, sans avoir besoin d'utiliser une manette. Le service est disponible depuis l'été dernier et "Erica", un thriller interactif créé et développé par FlavourWorks, pourrait bien être le titre le plus intéressant de PlayLink. Un jeu-film en live-action, avec donc des prises de vue réelles, où l'on doit décider des actions de l'héroïne, une petite fille. Encore une exclu' PlayStation qui n'a pas de date de sortie. Damn!

"Concrete Genie", l'indé couleurs pastel

Dans la vie, il faut toujours un indé qui sort du lot. Un étrange petit canard qui refuse de prendre les sentiers battus. Pour cette conférence PlayStation en ouverture de la Paris Games Week, "Concrete Genie" a clairement joué ce rôle-là. Un titre poétique, qui nous plonge dans la peau d'un jeune peintre dont les fresques murales prennent vie. Progressant dans une ville sinistre, morose, il redonnera des couleurs à son environnement. On n'en sait pas plus, mais le titre de Pixelopus semble être, du moins pour sa sortie en 2018, une exclusivité PlayStation. 

Bonus : les nouvelles images de "Shadow of The Colossus"

Les semi-vieux et plus âgés s'en souviennent, de ce "Shadow of The Colossus", qui avait fait trembler nos PS2. Nous avons enfin eu droit à une bande-annonce retentissante, qui prouve que cette nouvelle version va être visuellement détonnante. Et on a enfin une date de sortie confirmée : le 6 février 2018. 

Deux bémols dans cette conférence, toutefois : nombre des jeux annoncés, notamment parmi les plus attendus, comme "The Last of Us II" et "Shadow of The Colossus Remastered", n'ont toujours pas de date de sortie. Par ailleurs, comme Sony nous y a habitués, nous avons eu droit à beaucoup de séquences de cinématiques superbes, mais finalement peu de gameplay. Au final, on se dit tout de même qu'avec la quantité et la qualité des titres, Sony n'aura pas de mal à conserver son leadership face aux récents succès de Nintendo ou à l'arrivée de la surpuissante Xbox One X.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire. 

Première publication : 30/10/2017