Accéder au contenu principal

La bourse RFI Ghislaine Dupont et Claude Verlon 2017 décernée à deux Sénégalais

Arona Diouf (2e à gauche) et Nicole Diedhiou (2e à droite), les lauréats de la bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon 2017, le 2 novembre 2017 à Dakar.
Arona Diouf (2e à gauche) et Nicole Diedhiou (2e à droite), les lauréats de la bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon 2017, le 2 novembre 2017 à Dakar. RFI

La quatrième bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon, en hommage aux journalistes assassinés de RFI, a été attribuée jeudi à Arona Diouf et Nicole Diedhou lors d'une cérémonie pleine d'émotions à Dakar, au Sénégal.

PUBLICITÉ

Créée en 2014 en hommage aux deux journalistes assassinés de RFI, la quatrième bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon a été remise à deux jeunes journalistes sénégalais, jeudi 2 novembre. Le journaliste Arona Diouf, 33 ans, et la technicienne de radio Nicole Diedhiou ont remporté le concours qui avait pour thème "la tolérance".

Ils ont reçu leur prix en présence de l’ambassadrice du Mali au Sénégal, de l’ambassadeur de France au Sénégal, ainsi que de la fille de Claude Verlon et de la mère de Ghislaine Dupont. Toutes deux très émues, elles ont parlé de leurs sentiments contrastés, de la joie et de la peine ressenties lors de cette cérémonie "porteuse de tristesse, mais aussi d’espoir", selon les mots de Ghislaine Dupont.

Les deux lauréats ont été choisis parmi 20 candidats qui avaient reçu une formation dispensée par l’équipe de RFI à Dakar. L'examen final consistait en la création d’un reportage en duo – un technicien un journaliste. Arona Diouf et Nicole Diedhou ont été récompensées pour leurs productions : une première sur la polygamie et la deuxième sur les fistules obstétricales.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.