Accéder au contenu principal

Procès Merah : Abdelkader Merah condamné à 20 ans de prison, Fettah Malki à 14 ans

Abdelkader Merah, dans le box des accusés, le 13 octobre 2017, à la cour d'assises de Paris.
Abdelkader Merah, dans le box des accusés, le 13 octobre 2017, à la cour d'assises de Paris. Benoit Peyrucq, AFP

La cour d'assises spéciale de Paris a condamné jeudi Abdelkader Merah, le frère de Mohamed Merah, à 20 ans de prison pour association de malfaiteurs terroriste criminelle. Elle n'a pas retenu la complicité d'assassinats.

Publicité

Abdelkader Merah, frère du tueur de militaires et d'enfants juifs de Toulouse et Montauban Mohamed Merah, a été condamné jeudi 2 novembre à 20 ans de prison, dont il devra purger au moins les deux tiers, par la cour d'assises spéciale devant laquelle il comparaissait depuis un mois.

La cour a retenu l'association de malfaiteurs terroriste criminelle, mais pas la complicité d'assassinats qui aurait pu lui valoir la perpétuité.

L'avocate générale Naïma Rudloff avait requis lundi la détention à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 22 ans, à l'issue de quatre semaines d'audience tendue et ponctuée d'incidents. Ses avocats s'étaient, eux, efforcés mardi de démontrer que l'accusation n'avait apporté ni la preuve de la complicité de leur client avec l'équipée meurtrière de son frère, ni celle de sa participation à une association de malfaiteurs. Ils avaient demandé son acquittement.

Contrastant avec l'absence apparente d'émotion manifestée par Abdelkader Merah, le deuxième prévenu, Fettah Malki, avait pour sa part demandé le pardon des familles de victimes. La cour l'a condamné à 14 ans de prison, avec une période de sûreté des deux tiers. Selon son avocat, il a décidé de faire appel.

Avec Reuters

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.