Accéder au contenu principal

Le Kényan Kamworor et l'Américaine Flanagan remportent le marathon de New York

Le Kényan Geoffrey Kipsang Kamworor a remporté le marathon de New York, le 5 novembre 2017.
Le Kényan Geoffrey Kipsang Kamworor a remporté le marathon de New York, le 5 novembre 2017. Getty Images North America / AFP

Le Kényan Geoffrey Kipsang Kamworor et l'Américaine Shalana Flanagan ont remporté le marathon de New York, dimanche. Aucun incident n'a été déploré, cinq jours après l'attentat meurtrier à Manhattan.

Publicité

Le Kényan Geoffrey Kipsang Kamworor et l'Américaine Shalane Flanagan ont respectivement remporté les épreuves masculine et féminine du marathon de New York, dimanche 5 novembre, cinq jours après un attentat au cours duquel une camionnette avait foncé sur des cyclistes et des piétons à Manhattan, faisant huit morts.

Geoffrey Kipsang Kamworor a bouclé les 42,195 km du parcours en 2 h 10 min 53 sec (chrono officieux), devant son compatriote Wilson Kipsang (2 h 10 min 56 sec) et l'Éthiopien Lelisa Desisa (2 h 11 min 32 sec).

Il s'agit de sa première victoire dans un marathon mais le Kényan est loin d'être un inconnu : il avait terminé deuxième de l'épreuve en 2015 et compte à son palmarès deux titres de champion du monde de cross-country et un en semi-marathon.

Une victoire symbolique pour Shalane Flanagan

Shalane Flanagan a quant à elle offert aux États-Unis une première victoire dans l'épreuve féminine, très symbolique, cinq jours seulement après l'attentat, avec un chrono officieux de 2 h 26 min et 53 sec.

L'Américaine Shalane Flanagan sur le point de franchir la ligne d'arrivée du marathon de New York, le 5 novembre 2017.
L'Américaine Shalane Flanagan sur le point de franchir la ligne d'arrivée du marathon de New York, le 5 novembre 2017. Getty Images North America / AFP

À 36 ans, l'Américaine a signé le succès le plus retentissant de sa carrière dans un marathon. Elle a mis fin, en accélérant à sept kilomètres de l'arrivée, au règne de la Kényane Mary Keitany qui avait remporté les trois dernières éditions de l'épreuve new-yorkaise.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.