Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Audition d'Alexandra Benalla : Une situation embarassante pour E. Macron ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexandra Lamy : "Je suis très fière d'être une actrice populaire"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cour Suprême : tempête autour de Brett Kavanaugh

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie turque fragilisée par l'inflation et la chute de la monnaie

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un accueil saoudien royal pour Imran Khan"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Salzbourg au centre la scène européenne

En savoir plus

Sports

Le Kényan Kamworor et l'Américaine Flanagan remportent le marathon de New York

© Getty Images North America / AFP | Le Kényan Geoffrey Kipsang Kamworor a remporté le marathon de New York, le 5 novembre 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/11/2017

Le Kényan Geoffrey Kipsang Kamworor et l'Américaine Shalana Flanagan ont remporté le marathon de New York, dimanche. Aucun incident n'a été déploré, cinq jours après l'attentat meurtrier à Manhattan.

Le Kényan Geoffrey Kipsang Kamworor et l'Américaine Shalane Flanagan ont respectivement remporté les épreuves masculine et féminine du marathon de New York, dimanche 5 novembre, cinq jours après un attentat au cours duquel une camionnette avait foncé sur des cyclistes et des piétons à Manhattan, faisant huit morts.

Geoffrey Kipsang Kamworor a bouclé les 42,195 km du parcours en 2 h 10 min 53 sec (chrono officieux), devant son compatriote Wilson Kipsang (2 h 10 min 56 sec) et l'Éthiopien Lelisa Desisa (2 h 11 min 32 sec).

Il s'agit de sa première victoire dans un marathon mais le Kényan est loin d'être un inconnu : il avait terminé deuxième de l'épreuve en 2015 et compte à son palmarès deux titres de champion du monde de cross-country et un en semi-marathon.

Une victoire symbolique pour Shalane Flanagan

Shalane Flanagan a quant à elle offert aux États-Unis une première victoire dans l'épreuve féminine, très symbolique, cinq jours seulement après l'attentat, avec un chrono officieux de 2 h 26 min et 53 sec.

L'Américaine Shalane Flanagan sur le point de franchir la ligne d'arrivée du marathon de New York, le 5 novembre 2017. © Getty Images North America / AFP

À 36 ans, l'Américaine a signé le succès le plus retentissant de sa carrière dans un marathon. Elle a mis fin, en accélérant à sept kilomètres de l'arrivée, au règne de la Kényane Mary Keitany qui avait remporté les trois dernières éditions de l'épreuve new-yorkaise.

Avec AFP

Première publication : 05/11/2017

  • ATHLÉTISME

    Marathon de Paris : le Kényan Paul Lonyangata vainqueur en 2h06'10", sa femme Purity Rionoripo bat le record

    En savoir plus

  • RIO-2016

    JO-2016 : l'Éthiopien Feyisa Lilesa, médaillé d'argent du marathon, proteste au péril de sa vie

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le Kényan Cyprian Kotut remporte le 40e marathon de Paris

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)