Accéder au contenu principal

Syrie : plusieurs dizaines de morts dans un attentat à Deir Ezzor

Un véhicule détruit lors des combats pour reprendre Deir Ezzor, le 5 novembre 2017.
Un véhicule détruit lors des combats pour reprendre Deir Ezzor, le 5 novembre 2017. AFP

Plusieurs de dizaines de civils ont été tués, samedi, par l'explosion d'une voiture piégée à Deir Ezzor, dans l'est de la Syrie, rapporte l'agence syrienne Sana. Le bilan pourrait s'élever à 75 morts et 140 blessés, selon l'OSDH.

Publicité

Plusieurs dizaines de civils ont été tués, samedi 4 novembre, dans un attentat à la voiture piégée commis par l’organisation État islamique (EI) près de Deir Ezzor, dans l’est de la Syrie, selon l'agence de presse syrienne Sana. Le bilan atteint au moins 75 morts, selon les informations transmises le 5 octobre par l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"En plus des 75 morts, dont des enfants, il y a 140 blessés", a précisé Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH, précisant que les victimes étaient des déplacés fuyant les différentes offensives visant l'EI dans cette province.

L'explosion s'est produite entre les gisements pétroliers de Conoco et de Jafra, dans un secteur aux mains des Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance arabo-kurde soutenue par les États-Unis, précise-t-il.

L'armée syrienne avait déclaré, vendredi 3 novembre, avoir repris la ville qui était le dernier bastion important de l'EI dans le pays.

Avec AFP et Reuters

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.