Accéder au contenu principal

Yémen : reportage au cœur de Sanaa, bombardée par la coalition

L'un des sites bombardés le 5 novembre 2017 à Sanaa, au Yémen.
L'un des sites bombardés le 5 novembre 2017 à Sanaa, au Yémen. France 24

La coalition internationale emmenée par l'Arabie Saoudite a riposté, dimanche, au tir de missile tiré la veille depuis le Yémen. Plusieurs sites ont été visés dans la capitale yéménite, Sanaa.

Publicité

La coalition internationale emmenée par l'Arabie saoudite a riposté, dimanche 5 novembre, au tir de missile tiré depuis le Yémen et intercepté la veille au soir par le système de défense aérien saoudien à proximité de l'aéroport international de Riyad. Le tir de ce missile balistique avait été revendiqué par les rebelles chiites houthis, qui se sont emparés en septembre 2014 de la capitale Sanaa et de larges pans de territoire dans le nord du pays.

Dimanche, plusieurs sites ont été visés à Sanaa par la coalition, dont les tribunes de la place Sabeen, qui sont entièrement détruites. Le siège du ministère de la Défense, contrôlé par les rebelles houthis, a également été pris pour cible.

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a condamné, le même jour, le tir effectué samedi par les rebelles houthis et "réaffirmé son plein soutien à la sécurité du royaume" saoudien. Selon lui, "cette nouvelle agression contre le territoire saoudien ciblait délibérément une zone civile [et] illustre une nouvelle fois le danger que la prolifération balistique fait courir à l'ensemble de la région".

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.