Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

L'IVG en Allemagne, un parcours de combattante

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Michael Barenboim recherche "le dialogue des œuvres les unes avec les autres"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : un hommage national aux harkis le 25 septembre

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Quelles solutions pour la crise financière de l'UNRWA ?

En savoir plus

L’invité du jour

Mamane : "Nous les humoristes, nous sommes les médecins de la société"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Karin Kneissl : "L'UE perd son temps avec les sanctions contre la Pologne et la Hongrie"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Réforme du droit d'auteur : et maintenant ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ariane, succès européen, défi américain"

En savoir plus

Asie - pacifique

Trump veut mettre fin à "la patience stratégique" face à la Corée du Nord

© Jim Watson, AFP | Le président américain, Donald Trump, lors d'une conférence de presse à Tokyo, le 6 novembre 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/11/2017

Haussant le ton face à la Corée du Nord, le président américain Donald Trump a déclaré lundi depuis Tokyo que le temps de "la patience stratégique" face à Pyongyang était révolu.

Le président américain Donald Trump a estimé, lundi 6 novembre à Tokyo, que le programme nucléaire nord-coréen était "une menace pour le monde civilisé" et a réaffirmé que le temps de la "patience stratégique" était révolu.

"Certains disent que ma rhétorique est forte, mais regardez ce qui s'est passé avec une rhétorique faible au cours des 25 dernières années", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse commune avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe.

Une "coopération" pour abattre les missiles nord-coréens

Le dirigeant japonais quant à lui, a déclaré qu'il abattrait les missiles nord-coréens "si nécessaire". "Dans de tels cas, le Japon et les États-Unis coopéreraient de manière étroite", a déclaré Shinzo Abe, alors que ces derniers mois, deux missiles nord-coréens ont survolé l'île japonaise septentrionale de Hokkaido.

Donald Trump a entamé dimanche au Japon une longue tournée en Asie qui devrait être dominée par les tensions exacerbées avec la Corée du Nord. Celles-ci font craindre un conflit majeur dans la région.

>> À lire : Donald Trump en Asie pour renforcer le front anti-Pyongyang

La Corée du Nord a effectué un sixième essai nucléaire en septembre, son plus puissant à ce jour, et également testé plusieurs missiles balistiques potentiellement susceptibles d'atteindre une bonne partie du territoire américain. Deux de ces missiles ont par ailleurs survolé le nord du Japon.

À cette tension s'est aussi greffée une escalade verbale entre Washington et Pyongyang ces derniers mois. Donald Trump a menacé de "détruire totalement" la Corée du Nord en cas d'attaque nord-coréenne, avant d'être traité par Kim Jong-un de "gâteux américain mentalement dérangé".

Avec AFP

Première publication : 06/11/2017

  • ÉTATS-UNIS

    Donald Trump en Asie pour renforcer le front anti-nord-coréen

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Le compte Twitter de Donald Trump suspendu pendant quelques minutes

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Loterie de la carte verte : Donald Trump menace de supprimer un rêve américain

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)