Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crise politique en Algérie : l'étau se resserre autour du président de l'Assemblée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La colère de Jean-Luc Mélenchon face aux perquisitions divise sur la toile

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit/UE : la peur du vide ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Avec "Forte", Salim Saab rend hommage aux femmes artistes du monde arabe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival Lumière de Lyon : Jane Fonda à l’honneur

En savoir plus

FOCUS

La frontière irlandaise, pierre d'achoppement du Brexit

En savoir plus

FACE À FACE

Macron - Mélenchon : l'art de la dramatisation

En savoir plus

L’invité du jour

Valentine Colasante : "Danseuse étoile, c’est une forme de liberté"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Marché des satellites : la concurrence des géants du numérique

En savoir plus

Asie - pacifique

Afghanistan : attaque meurtrière contre une chaîne de télévision privée à Kaboul

© Shah Marai, AFP | Les forces de sécurité afghanes sont rassemblées à l'extérieur de la chaîne de télévision attaquée mardi 7 novembre.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/11/2017

Une attaque armée a visé mardi une chaîne de télévision privée afghane à Kaboul, faisant plusieurs morts. L'attaque a été revendiquée par le groupe État islamique.

Une attaque armée a visé mardi 7 novembre la chaîne de télévision privée Shamshad TV à Kaboul, en Afghanistan. Selon des employés de la chaîne, au moins deux hommes armés ont pénétré dans le bâtiment après une explosion à la porte d'entrée.

L'attaque aurait fait entre deux et cinq morts, ont affirmé ces employés, joints au téléphone par Reuters. Le porte-parole de la police de Kaboul, Basir Mujahid, a confirmé qu'il y avait des morts, dont au moins un garde, mais il n'a pas pu ou voulu donner de bilan précis.

L'attaque a été revendiquée par le groupe État islamique par l'intermédiaire de son organe de communication, sans cependant fournir plus de précisions.

Les Taliban ont en revanche démenti toute responsabilité. L'an dernier, un kamikaze du mouvement islamiste avait tué sept personnes au siège de la première chaîne de télévision privée afghane, Tolo.

Avec Reuters et AFP

Première publication : 07/11/2017

  • AFGHANISTAN

    Afghanistan : attentat meurtrier dans une mosquée chiite de Kaboul

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Carte : les derniers bastions de l'organisation État islamique après la chute de Raqqa

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Afghanistan : au moins 40 soldats tués dans une attaque attribuée aux Taliban

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)