Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MARDI POLITIQUE

Olivia Grégoire : "C'est un gouvernement qui consolide la majorité"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Bastien Lachaud : "Il n'y a pas de second souffle" avec le remaniement

En savoir plus

LE DÉBAT

France : remaniement et maintenant ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"First Man", Ryan Gosling dans les pas de Neil Armstrong

En savoir plus

L’invité du jour

Reed Brody : "C’est la jurisprudence Pinochet qui a permis le procès d'Hissène Habré"

En savoir plus

FOCUS

Quelles alternatives à la prison pour les condamnés ?

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le marché florissant du cannabis

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le Premier ministre australien et Jérusalem"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Daphne Caruana Galizia, assassinée il y a un an"

En savoir plus

Découvertes

Arabella, 6 ans, est devenue le meilleur atout diplomatique de Donald Trump en Chine

© Qilai Shen/Bloomberg via Getty Images | Le président américain Donald Trump à son arrivée en Chine, mercredi 8 novembre.

Texte par Steven JAMBOT

Dernière modification : 08/11/2017

La Chine a déroulé le tapis rouge à Donald Trump, mercredi. Le président américain a été reçu par son homologue Xi Jinping à qui il a montré une vidéo de sa très sinophile petite-fille, Arabella.

Donald Trump poursuit sa tournée asiatique, la première depuis son arrivée à la Maison Blanche, avec une visite de trois jours en Chine où il a atterri mercredi 8 novembre. Il a notamment été reçu avec faste à la Cité interdite de Pékin, ancienne résidence des empereurs de Chine, où il a été invité pour une collation avec son homologue Xi Jinping.

VOIR AUSSI : Donald Trump a été invité à déjeuner au Japon mais il a préféré un burger aux spécialités locales

Autour d'une tasse de thé, Donald Trump a sorti une tablette pour montrer au président chinois une vidéo de sa petite-fille Arabella Kushner chantant en madarin et récitant de la poésie chinoise.

Comme on vous l'expliquait ici il y a un an, la fille d'Ivanka Trump (fille de Donald) et de Jared Kushner est une fana de culture chinoise. Cette passion lui a été transmise par sa nounou, une Chinoise, qui lui a appris le mandarin dès l'âge de 18 mois.

Le président chinois a estimé que cette nouvelle prestation d'Arabella méritait un "A+", ont rapporté les médias chinois. En avril, il avait déjà apprécié le talent de l'enfant de 6 ans :

Xi Jinping a dit espérer que la jeune fille se rende prochainement en Chine où, a-t-il ajouté, elle est déjà une "enfant star", a précisé l'agence officielle Chine nouvelle (Xinhua).

La visite officielle du président américain doit s'achever vendredi. De gros dossiers sont sur la table : la situation tendue dans la péninsule coréenne et les relations commerciales transpacifiques.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 08/11/2017