Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Mouvement des gilets jaunes : L'exécutif en pleine tempête

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Michelle Obama : la première First Lady afro-américaine se raconte

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dix ans après sa mort, hommage à Youssef Chahine

En savoir plus

L’invité du jour

Simon Baker : "Le Brexit peut menacer la circulation des œuvres d’art en Europe"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Rafael Correa : "Il y a un coup d'État en Équateur"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le TGV marocain "Al-Boraq", vitrine du savoir-faire français

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le string n'est pas une preuve de consentement"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Brexit : "Un gouvernement divisé, un parti divisé, une nation divisée"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La fin des sanctions contre l'Érythrée

En savoir plus

Découvertes

Grâce aux 280 caractères, des gens jouent littéralement aux échecs et au Puissance 4 sur Twitter

© Bloomberg/Montage/Mashable FR

Texte par Benjamin BRUEL

Dernière modification : 10/11/2017

Il n'y a pas que du mauvais dans les 280 caractères de Twitter.

Dix ans après la création du réseau social ou "site de microblogging", comme disaient nos grands-parents à une époque reculée, Twitter a enfin décidé d'autoriser les messages de 280 caractères. Depuis le mardi 7 novembre, on peut désormais poster des tweets deux fois plus longs et ce, dans toutes les langues.

VOIR AUSSI : Trump peut tweeter sans entrave en Chine, où Twitter est pourtant bloqué

Depuis, les utilisateurs de Twitter sont paniqués. Une sorte de crise d'identité frappe les accros au site. Dans les dix prochaines années, on verra peut-être au bac de philosophie la question suivante : "Twitter a-t-il changé la face du débat public en passant à 280 caractères ?".

En attendant la réponse, certains twittos ont trouvé une utilisation plutôt marrante de ce tout nouvel espace dédié à l'expression de leur créativité. Ils jouent littéralement à des jeux de plateau, comme Puissance 4, le jeu de dames ou les échecs, sur Twitter.

Bon, OK, les symboles utilisés sur cette image étaient en réalité des dessins, mais ils ouvrent la possibilité aux amateurs du jeu de dames de se faire des parties, avec des points de couleurs. En revanche, Unicode offre la possibilité d'utiliser des petites pièces d'échecs sur Twitter.

[scald=61827:article_details {"additionalClasses":""}]

Certains sont allés jusqu'au bout du délire, en finissant les parties. Amateurs d'échecs, on vous laisse juger des capacités de ces deux challengers.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 10/11/2017