Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Le Libé des animaux"

Capture d'écran France 24

Dans cette revue de presse du vendredi 10 novembre : les ministres du gouvernement d’Édouard Philippe sont "une armée d'inconnus" aux yeux du grand public, comment le renseignement américain est entré au cœur du renseignement français, et tout savoir sur nos amis les bêtes.

Publicité

"Macron exhorte ses ministres à mieux défendre sa politique". C’est la une du Figaro, qui publie un sondage dont il ressort "que les membres du gouvernement, dans leur majorité, jouissent d’une très faible notoriété."

À la une de L'Humanité week-end : "Comment le renseignement français se livre à Big Brother." Il y a tout juste un an, le gouvernement "confiait à une très secrète start-up américaine", Palantir, le soin de traiter et de mettre en forme les données issues du renseignement français afin de renforcer l’arsenal de lutte contre le terrorisme. Pour le journal communiste, c’est carrément Donald Trump et la CIA qui "mettent la main sur les données de l’espionnage français."

Un numéro spécial de Libération est en kiosque aujourd’hui, consacré à nos amis les bêtes. C’est le "Libé des animaux", dans lequel vous découvrirez ou redécouvrirez qu’ils ont une intelligence, que les fermes qui produisent des fourrures sont "une honte", que le business des croquettes pour chien n’est pas net, que la taxidermie revient à la mode ou que les animaux de compétitions sportives n’échappent pas au dopage.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.