Accéder au contenu principal
Dans la presse

"La fin est proche" pour Mugabe

Que va-t-il se passer au Zimbabwe, se demande-t-on ce vendredi matin dans la revue de presse internationale. Également au programme : les mains baladeuses d'un sénateur américain démocrate et la vente hors norme d'un tableau de Léonard de Vinci.

PUBLICITÉ

Crise politique au Zimbabwe : The Mail and Guardian, quotidien sud-africain, note que les militaires refusent d'employer le terme de "coup d'État" et que les évènements sont pour l'instant pacifiques. Mais "le pays attend de voir qui sera son prochain chef". Pour NewsDay, journal du Zimbabwe, "la fin est proche" pour Mugabe. À noter aussi, une interview accordée à nos confrères de RFI par Alpha Condé. Le chef de l'État guinéen, président de l’Union africaine, l’assure : "Nous allons trouver une solution" au Zimbabwe.

>> À voir, Le Débat de France 24 : "Crise au Zimbabwe : la fin du règne de Mugabe ?"

Certains le présentaient déjà comme le candidat des démocrates face à Donald Trump en 2020. Mais le sénateur Al Franken a dû s’excuser auprès d'une animatrice de radio, qui l'accusait de l'avoir touchée et embrassée en 2006. The Daily Beast s'inquiète : multiplier les affaires, quelque soit leur niveau de gravité, ne risque-t-il pas d’être contre-productif au moment où "la société commence à ouvrir les yeux" ?

Plus de 450 millions de dollars pour "Salvator Mundi". Comment ce tableau de Léonard de Vinci, un portait de Jésus-Christ, a-t-il fait pour devenir le plus cher jamais vendu aux enchères ? Le marketing y est pour beaucoup, estime The Guardian.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.