Accéder au contenu principal

"Lieux saints partagés", une exposition sur la coexistence des religions à Paris

Le musée de l'Immigration de Paris accueille jusqu'au 21 janvier 2018 l'exposition "Lieux saint partagés". Un parcours qui raconte l'histoire commune des trois monothéismes, des œuvres d'art aux lieux de prière et de pèlerinage.

PUBLICITÉ

Après le Mucem à Marseille et le Bardo à Tunis, et avant de partir pour Marrakech et New York, l'exposition "Lieux saints partagés" s'arrête au Musée de l'Immigration à Paris.

De la Terre sainte – à l'importance partagée par les catholiques, les juifs et les musulmans – à la présence de Marie dans les textes sacrés, l'exposition explore les points communs et chevauchements des trois religions monothéistes. Ces similarités peuvent être source de rapprochement, telle l'île tunisienne de Djerba, mais aussi de guerre. L'actualité des conflits religieux donne une dimension d'autant plus importante et "émouvante" à l'exposition, selon une visiteuse.

Le commissaire de l'exposition, Manoël Peéicaud, a guidé nos reporters, Florence Gaillard et Jean Barrère, parmi les lieux de de partition et de partage entre les trois monothéismes.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.