Accéder au contenu principal

Le bitcoin c'est "has been", une appli veut plutôt convertir votre argent en or

Anthony Bradshaw / Gettyimages

Dites bonjour à Glint, une appli qui convertit votre argent en or. Un placement plus sûr que les crypto-monnaies d'après ses créateurs.

Publicité

Impossible de le nier, les crypto-monnaies ont le vent en poupe. Le bitcoin vient de passer la barre des 8 000 dollars cette semaine, un niveau jamais vu pour une monnaie électronique. Pour contrer cette instabilité, une start-up propose une solution aussi originale qu’ancienne : payer en or, via une application.

VOIR AUSSI : La folle envolée du bitcoin dans un Zimbabwe en crise

L’application se prénomme Glint, et s’est lancée ce lundi au Royaume-Uni. Comme l’explique TechCrunch, le service se présente comme d’autres services de banque en ligne. Une fois l’inscription effectuée, l’utilisateur peut ensuite transférer de l’argent, qui sera converti par Glint en or. Quand le client souhaite faire un paiement, il peut ensuite utiliser sa Mastercard, l’or étant converti dans la monnaie cible.

Cette conversion en or se fait de façon physique, c’est-à-dire que lorsque vous transférez de l’argent, la start-up londonienne achète une partie, un ou des lingots d’or qui sont ensuite entreposés dans une banque suisse. La différence de Glint est donc claire : la start-up transforme, par proxy, l’or en une monnaie globale.

Cela fait tout de même près de 40 ans que le dollar n’est plus régulé par le prix de l’or et plusieurs siècles que le métal précieux n’a pas été utilisé comme monnaie. Mais pour les créateurs de Glint, l’or permet d’éviter les dépréciations trop rapides. "Contrairement aux monnaies 'papier', l’or ne peut pas être supprimé, dévalué ou corrompu", indique Jason Cozens, le président de Glint, à Quartz.

Bien que l’or soit encore utilisé par les marchés financiers, la demande mondiale pour le métal est tombée à son plus bas niveau depuis 2009. Celle-ci reste tout de même particulièrement stable, un avantage face aux crypto-monnaies comme le bitcoin. L’or, remarque Quartz, sert de valeur refuge depuis des milliers d’années. Glint pourrait ainsi "rendre le métal plus user-friendly, et donc créer une monnaie alternative pour ceux qui n’aiment pas le risque".

Si l’argumentaire vous a convaincu et que vous avez envie d’investir dans des lingots, c’est pour l’instant possible uniquement au Royaume-Uni et en livres sterling. La compagnie prévoit de se lancer en Europe, et ailleurs, dans le courant de l’année prochaine.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.