Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène afro-trap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"Zone démilitarisée" à Idleb : Erdogan et Poutine en faiseurs de paix ?

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

Découvertes

Ashley Graham, première mannequin grande taille dans le top 10 des modèles les mieux payés

© Desiree Navarro/WireImage | Ashley Graham, première mannequin grande taille dans le top 10 des top modèles les mieux payées en 2017 selon Forbes.

Texte par Louise WESSBECHER

Dernière modification : 22/11/2017

En 2017, l’industrie de la mode fait enfin une place aux femmes avec des formes. Mieux vaut tard que jamais.

Comme chaque année, le magazine Forbes vient de publier son top des 10 mannequins les mieux payées dans le monde. Ensemble, ces filles-là ont gagné quelque 110 millions de dollars entre le 1er juin 2016 et le 1er juin 2017. Si Kendall Jenner, la demi-sœur de Kim Kardashian, parvient à piquer la tête du classement à Gisele Bundchen après quinze ans de règne, une autre entrée mérite d’être signalée : celle d’Ashley Graham, à la dixième place.

VOIR AUSSI : La mention "photo retouchée" est désormais obligatoire en France sur les photos de mannequins

Loin des 22 millions de dollars de Kendall Jenner, les 5,5 millions de dollars de revenus d’Ashley Graham marquent tout de même une première historique dans le business de la mode. En effet, c’est la première fois qu’une mannequin grande taille entre dans le top 10 de Forbes. Preuve que l’industrie s’ouvre enfin (un peu) à de nouveaux canons de beauté. Même si de nombreux efforts restent encore à faire pour une meilleure représentativité de toutes les morphologies sur nos arrêts de bus ou dans les pages des magazines.

Une publication partagée par A S H L E Y G R A H A M (@theashleygraham) le

"J’ai un corps qui correspond à la taille moyenne d’une Américaine. Et je l’utilise pour faire comprendre aux autres femmes qu’elles sont belles", avait déclaré Ashley Graham en 2016, alors qu’elle faisait son entrée dans la liste des "30 Under 30" de Forbes.

Cette année, la trentenaire a notamment été égérie des marques Lane Bryant et H&M, et a créé des collections pour Addition Elle, Dressbarn ou Swimsuits For All. En 2016, Ashley Graham avait aussi été choisie pour être la première mannequin grande taille en une du numéro spécial maillots de bain du magazine Sports Illustrated.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 22/11/2017