Accéder au contenu principal

À Londres, une association va installer des distributeurs de nourriture gratuite pour les sans-abris

Action Hunger / Mashable Composite

Les distributeurs seront accessible 24 heures sur 24 aux sans-abris munis d’une carte et proposeront de la nourriture et des affaires de première nécessité.

Publicité

Les sans domiciles fixes londoniens n’auront bientôt plus besoin de se rendre dans une banque alimentaire pour récupérer des produits de première nécessité. Une ONG britannique est en train d’installer un distributeur automatique dans les rues de la capitale. Il proposera des vêtements et de la nourriture 24 heures sur 24.

VOIR AUSSI : Sur Instagram, des femmes du bout du monde écrivent leur "story" pour l'ONG Care

C’est l’association Action Hunger qui prépare le projet, aidée par la chaîne de supermarchés anglaise Tesco, explique Metro UK. Le but est relativement simple : utiliser la nourriture, vêtements et autres produits de toilette donnés par des particuliers et des supermarchés, pour ensuite les placer dans des distributeurs automatiques. Ceux-ci seront accessibles via à une carte magnétique, distribuée à des sans-abris par une autre association caritative.

Le fait que la machine soit disponible en permanence, contrairement aux banques alimentaires, souvent fermées la nuit, est une bonne nouvelle. Mais l’on pourrait également s’inquiéter d’une certaine invisibilisation des SDF, qui ne viennent pas seulement chercher de la nourriture, mais aussi un contact humain. Huzaifah Khaled, le porte-parole de Action Hunger, a expliqué à la BBC avoir conscience de ces questionnements : "Notre but n’est pas de supplanter les efforts fournis par les associations caritatives déjà existantes – nous cherchons à travailler de concert avec elles. Ces organisations offrent de l’empathie et du contact humain… Nous proposons uniquement des distributeurs automatiques."

"Nous proposons uniquement des distributeurs automatiques"

Pour sa première machine, située à Nottingham, Action Hunger s’est d’ailleurs allié avec The Fiary, une ONG locale venant en aide aux sans-abris. C’est elle-même qui distribuera les cartes magnétiques. Les sans-abris seront obligés de passer physiquement dans les locaux de l’association au moins une fois par semaine, sous peine de voir leur carte désactivée. Une façon de garder le contact.

La première machine devrait être inaugurée d’ici Noël. Si les retours sont positifs, Action Hunger indique, à terme, vouloir généraliser les distributeurs dans le reste de Londres, puis au Royaume-Uni voir même au-delà, à New York et à San Francisco.

Quelque chose à ajouter ? Dites le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.