Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Brexit : vers un vote de censure contre Theresa May ?

En savoir plus

POLITIQUE

Mouvement des gilets jaunes : L'exécutif en pleine tempête

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Michelle Obama : la première First Lady afro-américaine se raconte

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dix ans après sa mort, hommage à Youssef Chahine

En savoir plus

L’invité du jour

Simon Baker : "Le Brexit peut menacer la circulation des œuvres d’art en Europe"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Rafael Correa : "Il y a un coup d'État en Équateur"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le TGV marocain "Al-Boraq", vitrine du savoir-faire français

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le string n'est pas une preuve de consentement"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Brexit : "Un gouvernement divisé, un parti divisé, une nation divisée"

En savoir plus

Découvertes

Cette berceuse a été composée par une intelligence artificielle pour nous endormir

© The Seattle Times/MCT via Getty Images

Texte par Louise WESSBECHER

Dernière modification : 28/11/2017

Et si une machine pouvait nous aider à trouver la berceuse parfaite pour s’endormir ?

La tradition de la berceuse est loin d’être nouvelle. Depuis environ 2 000 avant J.-C., ces chansons destinées à faire s’endormir les petits et les grands suivent certains schémas : elles sont souvent composées en mesure à trois temps pour rappeler le mouvement de balancement du fœtus dans le ventre, et sur un rythme de notes descendantes pour inciter au calme.

VOIR AUSSI : Écouter une playlist directement connectée à notre cerveau permettra de modifier notre état d'esprit

Aujourd’hui, alors qu’une intelligence artificielle est capable de créer une chanson selon certains critères imposés, sommes-nous en mesure de composer une berceuse parfaite ? L’assurance de santé Axa au Royaume-Uni a tenté l’expérience dans le cadre d’une campagne pour améliorer le sommeil des Britanniques.

"Un réseau neuronal artificiel est essentiellement une représentation des neurones et des synapses du cerveau humain – et, comme le cerveau, si vous montrez à ces réseaux des tas de données compliquées, ils feront un super travail pour trouver les schémas cachés dans ces données", a expliqué Ed Newton-Rex, le fondateur de l’entreprise Jukedeck qui a produit cette composition, au Mirror.

Le résultat du travail de l’ordinateur est cette chanson de 2 min 50 baptisée, avec originalité, "Berceuse" :

Oh, et si jamais vous n’avez pas envie de faire confiance à une intelligence artificielle, Axa a aussi fait arranger une berceuse par le compositeur bien humain Eddie McGuire, à écouter par ici.

Alors, laquelle fonctionne le mieux ?

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 28/11/2017