Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène rap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"Zone démilitarisée" à Idleb : Erdogan et Poutine en faiseurs de paix ?

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

Afrique

L'immigration, thématique principale du cinquième sommet Europe-Afrique

© Issouf Sanogo, AFP | Quatre-vingt-trois dirigeants européens et africains se sont retrouvés à Abidjan pour le 5e sommet UE-UA, le 29 novembre 2017.

Texte par Rémi CARLIER

Dernière modification : 29/11/2017

Les chefs d'État et de gouvernement africains et européens se sont retrouvés mercredi à Abidjan pour le cinquième sommet Union européenne-Union africaine, qui se penche principalement sur les questions d'immigration et de sécurité.

Quatre-vingt-trois dirigeants européens et africains sont arrivés à Abidjan mercredi 29 novembre pour le cinquième sommet Union européenne (UE) - Union africaine (UA) qui se penche principalement sur les questions d'immigration et de sécurité, avec l'ambition de donner un meilleur avenir à la jeunesse africaine.

Le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Gutteres, le roi du Maroc, Mohammed VI, entre autres, ont été accueillis par le président ivoirien Alassane Ouattara, hôte du sommet qui s'achèvera jeudi.

  • Le thème principal du sommet est "investir dans la jeunesse pour un avenir durable". Mais l'immigration s'est imposée comme le sujet dominant après les révélations de CNN sur des migrants subsahariens vendus comme esclaves en Libye.
  • Une réunion en urgence doit se tenir mercredi entre la France, le Niger, le Tchad, le Maroc, l'ONU, l'Union africaine et l'Union européenne sur la lutte contre les trafiquants de migrants vendus comme esclaves en Libye.
  • De nombreux chefs d'État présents au sommet ont appelé à intervenir pour mettre fin à cette situation, qui renforce leur volonté d'empêcher l'exode des jeunes africains en aidant à créer des opportunités économiques pour la jeunesse.
  • "Nous devons tout mettre en œuvre pour votre épanouissement sur notre continent. Je vous invite à avoir foi dans l'avenir et ne pas vous lancer à l'aventure au péril de vos vies", a lancé Alassane Ouattara à l'adresse de la jeunesse africaine.
  • Des réunions en marge du sommet doivent notamment traiter de la crise politique au Togo.
  • Emmanuel Macron a accordé un entretien exclusif à France 24 et RFI. Il s'est exprimé sur plusieurs thématiques en lien avec le sommet. Il est aussi revenu sur son alocution de mardi devant des étudiants burkinabè à Ouagadougou.

Avec AFP

Première publication : 29/11/2017

  • AFRIQUE

    Macron en Afrique : le baptême du feu du Conseil présidentiel pour l'Afrique

    En savoir plus

  • AFRIQUE

    Supprimer ou renommer le franc CFA : Emmanuel Macron ne dit pas "non"

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Esclavage en Libye : Macron veut un accord euro-africain pour casser les réseaux

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)