Accéder au contenu principal
ActuElles

L'Amérique latine mobilisée contre les féminicides

Avec son nombre record d'assassinats de femmes, l'Amérique latine est le continent le plus dangereux pour les femmes. Ces féminicides sont l'expression extrême du machisme. La plupart de leurs auteurs sont des maris, des fiancés, des amants ou des proches qui considèrent avoir droit de vie ou de mort sur "leur" femme. Depuis quelques années, pour lutter contre ce fléau, près de 20 pays ont intégré cette notion de féminicide dans leur code pénal et le punissent plus sévèrement.

Publicité

Mais l’impunité perdure. Il y a deux ans, le meurtre d’une jeune lycéenne argentine a déclenché un vague de protestations dans toute la région, autour d’un slogan "ni una menos", c’est-à-dire "pas une de moins". Rencontre avec celles et ceux qui se battent contre le féminicide.

>> À lire aussi : "Argentine : 'Le féminicide n'est plus considéré comme normal'"

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.