Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FACE À FACE

Gilets jaunes : le mouvement s'essouffle-t-il ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Guerre économique : l'OMC a-t-elle encore une marge de manœuvre ?

En savoir plus

L’invité du jour

Gérard Mourou : "Le Nobel de physique a changé ma vie"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Budget italien : les investisseurs dans l'attente de la décision de Bruxelles

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Thanksgiving, Donald Trump, et ses petites dindes"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Des militantes féministes torturées dans les prisons saoudiennes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : des dizaines de migrants débarqués du Nivin dans le port de Misrata

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ivanka Trump hors-la-loi ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Alain Juppé : "Les réformes de la fiscalité écologique sont nécessaires"

En savoir plus

Asie - pacifique

Japon : la date de l'abdication de l'empereur fixée à avril 2019

© Kimimasa Mayama, AFP | L'empereur japonais Akihito et l'impératrice Michiko au Palais impérial à Tokyo, l 27 novembre 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/12/2017

Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a annoncé vendredi que l'empereur Akihito abdiquera le trône le 30 avril 2019. Son fils, le prince Naruhito, lui succèdera.

Le règne de l'empereur d'Akhihito prendra fin le 30 avril 2019, a déclaré vendredi 1er décembre le Premier ministre Shinzo Abe, à l'issue d'une réunion spéciale du Conseil impériale. Il s'agira de la première abdication d'un empereur japonais depuis plus de deux siècles.

"Nous avons décidé que l'application (d'une loi spéciale permettant à l'empereur d'abdiquer, NDLR) devait avoir lieu le 30 avril 2019", a déclaré Shinzo Abe à la presse après une rencontre avec l'empereur. Le Premier ministre s'est dit "profondément ému" de cette décision.

Le prince Naruhito lui succèdera

"Le gouvernement fera tous les efforts possibles pour que le peuple japonais puisse célébrer l'abdication de l'empereur et sa succession par le prince héritier", a ajouté Shinzo Abe.

Le fils aîné de l'empereur, le prince Naruhito, âgé de 57 ans, devrait accéder au trône du Chrysanthème le jour suivant.

Le très populaire empereur Akihito, âgé de 83 ans, avait choqué le pays l'an dernier lorsqu'il avait exprimé son désir de se retirer, après un règne de près de trois décennies, invoquant son âge avancé et des problèmes de santé.

Cette annonce surprise avait posé problème, car aucun texte de loi au Japon ne prévoyait le départ en retraite d'un empereur, une fonction censée durer à vie. Le débat sur le principe de succession strictement masculin du trône japonais avait aussi été relancé.

En juin dernier, le Parlement japonais a adopté une loi autorisant Akihito à abdiquer en raison de son âge, dans les trois ans à compter de la promulgation du texte.

Avec AFP

Première publication : 01/12/2017

  • JAPON

    Au Japon, les forces américaines privées d’alcool après un accident mortel

    En savoir plus

  • JAPON

    Japon : le tueur en série trouvait ses victimes sur Twitter

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Trump veut mettre fin à "la patience stratégique" face à la Corée du Nord

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)