Accéder au contenu principal
L'Entretien

Tsivia Walden Peres : "Les accords d'Oslo sont un point de non-retour"

Capture d'écran France 24

Ex-président de l’État d’Israël, Shimon Peres s'en est allé en septembre 2016, mais sa voix raisonne encore, notamment au travers de ses mémoires. Dicté quelques semaines avant sa mort, "Aucun rêve n'est impossible", son livre-testament, vient tout juste de sortir (Éd. Baker Street). La paix en est l'élément central, Shimon Peres ayant cherché à trouver une solution négociée entre Palestiniens et Israéliens. Pour retracer son chemin, Armelle Charrier reçoit sa fille aînée, Tsivia Walden Peres.

PUBLICITÉ

Elle raconte comment son père, d’abord "faucon", préoccupé par la sécurité d’Israël, est devenu "colombe" sur le chemin de la paix. Un chemin qui aura vu Israéliens et Palestiniens se reconnaître mutuellement, pour la première fois de leur histoire, en 1993, lors des accords d’Oslo.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.