Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

Affaire Carlos Ghosn : quel avenir pour l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ivanka Trump doit-elle aller en prison ?"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Carlos Ghosn, zéro de conduite"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Sur un navire en Lybie, 79 migrants refusent de débarquer à Misrata

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "gilets jaunes", des réseaux sociaux à la rue

En savoir plus

LE DÉBAT

Mouvement des "gilets jaunes" : le carburant des extrêmes ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Jean-Claude Juncker : "Nous entretenons des relations difficiles avec l’administration Trump"

En savoir plus

FOCUS

23 millions de candidats, 127 000 postes : Indian Railways recrute !

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Enrico Letta : "Aucun accord de Brexit ne peut réunir une majorité au Parlement britannique"

En savoir plus

Découvertes

En plein débat sur le mariage pour tous, un parlementaire australien fait sa demande à son compagnon

© Reuters

Texte par Émilie LAYSTARY

Dernière modification : 04/12/2017

L'Australie va bientôt officialiser la légalisation de l'union entre personnes du même sexe. Lors d'un débat sur le sujet au Parlement, un élu a demandé son compagnon en mariage.

Symboliquement, on ne peut rêver d'un meilleur timing. Alors que le projet de loi pour le mariage pour tous a été remis à la Chambre des représentants à Canberra, capitale politique de l'Australie, un élu conservateur a fait sa demande de mariage au milieu du Parlement.

VOIR AUSSI : Les Australiens disent "oui" au mariage gay par une large majorité

Très ému, Tim Wilson s'est adressé à son fiancé depuis neuf ans : "Ryan Patrick Bolger, veux-tu m’épouser ?", a-t-il lancé à son compagnon. Tous deux s'étaient déjà passés des bagues aux doigts depuis sept ans tandis que le mariage pour tous n'était pas encore autorisé.

Le mois dernier, plus de 60 % des Australiens se sont prononcés en faveur du mariage pour tous. Ce vote consultatif met un terme à plus d'une décenie de débats.

L’ancien Premier ministre conservateur Tony Abbott, connue pour être l'un des plus gros partisans du "non", a fait savoir qu’il soutiendrait désormais le projet de loi. "Je ne vais pas feindre d’être un converti de la dernière heure en faveur du mariage gay mais j’ai promis de respecter le verdict du peuple australien", a-t-il annoncé.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 04/12/2017