Accéder au contenu principal
Focus

En Grèce, la détresse psychologique des migrants parqués dans les camps

Capture d'écran France 24

Attente interminable, surpopulation, manque d'hygiène, intempéries... Les îles grecques représentaient un rêve d'Europe pour les migrants, elles sont devenues leur cauchemar. Dans le camp de Samos, où s’entassent 2 000 personnes, 95% d'entre elles ont développé des troubles mentaux, selon Médecin sans Frontières. Stress, insomnie, angoisses, dépressions…. Des équipes de psychologues et un psychiatre tentent de les aider à surmonter leurs maux.

Publicité

Une émission préparée par Yong Chim et Laura Burloux

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.