Découvertes

La plus haute pagode d'Asie a été réduite en cendres

VCG/VCG

La Lingguan Mansion, le pagode bouddhiste la plus haute d'Asie, a brûlé avant de s'effondrer sous les cris effarés de la population locale.

Publicité

Des flammes impressionnantes ont carbonnisé une pagode – un lieu de culte bouddhiste – de 16 étages dans la province du Sichuan, en Chine, dimanche 10 décembre. Cette tour en bois, surnommée la Lingguan Mansion dans sa ville de Mianzhu, a commencé à brûler vers midi, heure locale, selon un communiqué des autorités locales diffusé sur le réseau Weibo.

VOIR AUSSI : Dans cette librairie chinoise, on trouve des livres à perte de vue dans un dédale architectural impressionnant

Durant près d'une heure, le feu a pris possession du bâtiment avant de le détruire complètement. Il n'y a eu aucune perte humaine. Les vidéos et photographies postées en ligne montrent un incendie impressionant et un moment assez tragique pour cette ville de Chine.

La Ligguan Mansion d'origine avait été construite durant la dynastie Ming (1368-1644) mais avait été partiellement détruite durant un tremblement de terre de magnitude 8 en 2008. Celle qui a brûlé était donc très récente et certaines parties du bâtiment étaient encore en construction.

On ne connaît pas encore les causes de cet incendie, s'il est criminel ou accidentel, mais les autorités locales enquêtent, assure le South China Morning Post.

Voici à quoi ressemblait la pagode avant l'incendie :

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine