Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Découvertes

Tinder entame sa mue pour devenir un réseau social comme les autres

© BLOOMBERG/GETTY IMAGES

Texte par Ana BENABS

Dernière modification : 13/12/2017

Tinder va bientôt proposer à ses utilisateurs une nouvelle fonctionnalité qui rapprochera de plus en plus l'application des réseaux sociaux classiques déjà présents sur le marché.

"Bienvenue dans le monde derrière le swipe". Voici le nouveau mantra de Tinder, l'application de rencontre qu'on ne présente plus. L'application a annoncé dans un communiqué de presse, mardi 12 décembre, être en train d'inaugurer Feed, un nouvel outil qui dépasse le simple marché de la séduction. Autrement dit, Tinder entame sa mue pour devenir un réseau social classique.

VOIR AUSSI : Une journaliste demande à Tinder ses données personnelles, elle obtient 800 pages sur sa vie

Début décembre, Tinder offrait déjà à ses utilisateurs une mise à jour appelée Super Likeable, un dispositif proposant une sélection de quatre profils, choisis par une intelligence artificielle pour vous, à "super liker" si l'envie se présente. Mais cette fonctionnalité n'apportait pas réellement de rupture face au principe même de Tinder, elle offrait simplement aux utilisateurs un nouvel outil supplémentaire. Feed, en revanche, cherche à révolutionner le mode opératoire de l'application. 

Un fil d'actualité en temps réel

"Feed ramène vos anciens matchs à la vie en offrant une expérience visuelle et interactive qui vous aide à démarrer une conversation avec les gens que vous souhaitez rencontrer", promet Tinder. Concrètement, l'application proposera un fil d'actualité des personnes avec qui vous avez matché, alimenté par leurs nouveaux posts Instagram, ce qu'ils écoutent sur Spotify ou encore les modifications de leurs profils. L'occasion de suivre en temps réel les évolutions de vos coups de cœur, passés ou récents, un peu comme sur Facebook ou Twitter.

Seulement testée sur quelques profils au Canada, en Australie ou en Nouvelle-Zélande pour l'instant, la nouvelle fonctionnalité n'a pas encore de date prévue pour son arrivée en France. 

Moins de spontanéité ? 

Derrière son aspect pratique – il est bien plus facile de démarrer une conversation avec quelqu'un en rebondissant sur l'un de ses updates –, Feed se place aux antipodes du principe de base de Tinder : exit le marché dirigé par l'impulsivité, vous pouvez désormais connaître bien plus en détail les profils présents sur l'application. Elle n'est d'ailleurs pas la première à proposer ce genre d'évolution puisque le 11 décembre dernier, OkCupid lançait "Discovery", un bouton de recherche pour trouver le match parfait selon ses centres d'intérêts.

Brian Norgard, directeur de l'exploitation de Tinder, a déclaré dans une interview que Feed allait "mener à une augmentation des interactions par message, ce qui pourra créer plus d'opportunités en terme de rencontres dans la vraie vie". Peut-être, mais la fonctionnalité pourrait tout aussi bien réduire la curiosité des utilisateurs, de plus en plus informés sur leurs matchs. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 13/12/2017