Accéder au contenu principal

La Corée du Sud nargue à nouveau le Nord en offrant des biscuits à vie au soldat dissident

WIKIMEDIA COMMONS

Ça valait le coup de tenter de franchir la frontière entre les deux Corées.

Publicité

En novembre dernier, un soldat nord-coréen essayait de traverser la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud pour fuir le régime de Kim Jong-un, mais se faisait rapidement tirer dessus à 40 reprises. Il a cependant survécu – malgré les balles, et la quantité phénoménale de parasites retrouvés dans son corps –, et va être récompensé d'une manière un peu spéciale. 

VOIR AUSSI : Un dissident de Corée du Nord a été retrouvé avec une "quantité énorme" de parasites dans le corps

En se réveillant, la première chose que le soldat de 24 ans a demandé est un Choco Pie, un biscuit provenant des États-Unis introduit dans le pays lors de la guerre de Corée, comme le rapporte le média Quartz. Une demande un peu particulière pour quelqu'un ayant tout juste échappé à la mort. 

Prévenue de cette demande, Orion, l'entreprise productrice desdits biscuits, s'est empressée d'envoyer au soldat 100 boîtes de ses friandises préférées. Elle lui a même promis un approvisionnement à vie. Mais derrière cet acte que l'on pourrait penser purement charitable se cache en fait une – énième – histoire de rivalité entre les deux Corées. Le Sud avait déjà nargué le Nord en diffusant via des hauts-parleurs des nouvelles du soldat déserteur. Cette nouvelle pique continue risque d'attiser les rivalités entre les deux pays. 

En effet, le biscuit est fabriqué en Corée du Sud depuis 1974 mais n'a été introduit en Corée du Nord qu'à partir des années 2000. La dictature s'en est débarassée à peine dix ans plus tard car il représentait l'américanisation de la société. Depuis 2013, il se vent sous le manteau au marché noir à des prix exorbitants. Et agace toujours autant le régime de Kim Jung-un.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.