Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Irak : des personnalités féminines anticonformistes en danger

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Le "Davos du désert" compromis par l'affaire Khashoggi

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Maroš Šefčovič : "Nous avons besoin d'intensifier le dialogue entre pays de l'Est et de l'Ouest"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Musique, mode, peinture : Mounia, égérie volcanique de la création

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : la bataille de la pêche a commencé

En savoir plus

Pas 2 Quartier

"Noise": Raconter sa ville au fil du RER

En savoir plus

L’invité du jour

Farouk Mardam-Bey et Ziad Majed : "La dynastie Assad considère la Syrie comme une propriété privée"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Comment la Turquie instrumentalise l'affaire Khashoggi"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le système Mélenchon"

En savoir plus

Découvertes

On ne se lasse pas de regarder ces photos de nature primées par le National Geographic en 2017

© MATTHEW SMITH | Des centaines de méduses s'échouent sur les côtés est de l'Australie chaque année.

Texte par Louise WESSBECHER

Dernière modification : 15/12/2017

Le magazine National Geographic a décerné, comme tous les ans, des prix aux plus belles photos de nature de 2017. Des clichés d’animaux, de paysages ou de vie sous-marine à contempler sans modération.

Le prestigieux magazine National Geographic a fait son choix parmi les plus belles photos de nature prises en 2017 par des photographes à travers le monde. Et à travers ces clichés sublimes, ces quatre catégories récompensées, "vie sauvage", "paysages", "prises de vues aériennes" et "vie sous-marine", offrent un panorama plutôt complet de l’état de notre planète.

VOIR AUSSI : La photo d'un rhinocéros noir tué par des braconniers remporte le prix Wildlife Photographer of the Year 2017

Ainsi la jolie photo de cet orang-outan mâle de Bornéo qui semble jouer à cache-cache derrière un arbre est en fait la preuve de la situation critique de cette espèce. En Indonésie, la culture envahissante de l’huile de palme contraint les grands singes à modifier leurs habitudes pour survivre, au point d’aller patauger dans des eaux dangereuses infestées de crocodile qu’ils évitent normalement. Le cliché, du photographe Jayaprakash Joghee Bojan, a remporté le Grand prix 2017 toutes catégories confondues.

Des flamants roses du Mexique aux anémones fluorescentes du fjord Hood Canal aux États-Unis en passant par la lave du volcan de Kalapana à Hawaï, voici toutes les photos primées au Nature Photographer of the Year Contest 2017 du National Geographic :

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 15/12/2017