Accéder au contenu principal
ROYAUME-UNI

Brexit : l'UE approuve l'ouverture de la deuxième phase des négociations

Le drapeau européen flottant à côté du Parlement, à Londres, le 13 décembre 2017.
Le drapeau européen flottant à côté du Parlement, à Londres, le 13 décembre 2017. Ben Stansall, AFP
3 mn

Les chefs d'État et de gouvernement européens réunis en Conseil à Bruxelles ont donné vendredi leur feu vert pour l'ouverture de la deuxième phase des négociations sur la rupture entre l'UE et la Grande-Bretagne.

Publicité

La "deuxième phase" des négociations du Brexit peut commencer. Les 27 dirigeants de l'UE, à l'exception du Royaume-Uni, ont donné leur accord vendredi 15 décembre pour passer à l'étape suivante des négociations sur la rupture, ouvrant ainsi la voie aux discussions sur la future relation entre les deux parties.

"Les dirigeants de l'UE sont d'accord pour passer à la seconde phase des discussions sur le Brexit. Félicitations à Theresa May", a annoncé sur Twitter le président du Conseil européen, Donald Tusk.

La Première ministre britannique, Theresa May, a salué "un pas important sur le chemin d'un Brexit en douceur et ordonné et l'élaboration d'un futur partenariat étroit et spécial", remerciant le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Conseil européen Donald Tusk.

Cette "deuxième phase des négociations sera beaucoup plus difficile" que la première, a déjà affirmé le président du Conseil européen Donald Tusk.

>> À lire : "Brexit : un premier compromis trouvé entre l'Union européenne et le Royaume-Uni"

Les 27 ont aussi validé vendredi les "progrès suffisants" réalisés sur les dossiers strictement liés à la séparation : le sort des citoyens expatriés après le divorce, l'avenir de la frontière entre l'Irlande et la nation d'Irlande du Nord, et le règlement financier du Brexit.

Un haut responsable européen a expliqué qu'à la suite de ce feu vert, un projet de directives de négociation doit être proposé par la Commission européenne le 20 décembre, pour pouvoir commencer en janvier cette nouvelle phase de discussions. Les premières discussions doivent porter sur une période de transition qui suivrait la date effective du retrait britannique, prévue le 29 mars 2018. La négociation du cadre d'un futur partenariat commercial, pour la période suivant la transition, ne commencera toutefois pas avant le printemps.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.