Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène afro-trap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"Zone démilitarisée" à Idleb : Erdogan et Poutine en faiseurs de paix ?

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

SPORT

Voile : en 42 jours, François Gabart pulvérise le record du tour du monde en solitaire

© Damien Meyer, AFP | François Gabart est arrivé à Brest, le 17 décembre 2017.

Vidéo par Pierre LE DUFF

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/12/2017

Le Français François Gabart a fait voler en éclats le record du tour du monde à la voile en solitaire, en bouclant dimanche sa course en 42 jours, 16 heures et 40 minutes. C'est six jours et 10 heures de mieux que le précédent record.

C’est un record absolu. François Gabart (Macif) a pulvérisé, dimanche 17 décembre, le record du tour du monde à la voile en solitaire et sans assistance à sa première tentative. Il a bouclé la course en 42 jours, 16 heures et 40 minutes, améliorant le record existant de pas mois de six jours et 10 heures.

Le marin français de 34 ans a franchi à 2 h 45, heure française (1 h 45 GMT), la ligne virtuelle entre l'île d'Ouessant (ouest de la France) et le cap Lizard (sud de l'Angleterre) pour s'emparer du record détenu depuis un an par Thomas Coville (Sodebo Ultim') en 49 jours et 3 heures.

"Je viens de couper la ligne d'arrivée, c'est assez fou, c'est assez irréel, je suis un peu abasourdi", a-t-il déclaré peu après avoir franchi la ligne d’arrivée, se disant "fier et heureux d'avoir fait ce joli voyage autour de la planète".

Il devient le quatrième navigateur de l'histoire de la course au large à battre un record sur un tour du monde en solitaire sans escale. Le premier a été Francis Joyon en 2004 (72 jours et 22 heures), puis en 2008 (57 jours et 13 heures). En 2005, ce fut la Britannique Ellen MacArthur (71 jours et 14 heures) et enfin Coville en 2016.

François Gabart, qui a su bénéficier d'une très bonne fenêtre météo au départ puis profiter de conditions exceptionnelles dans le Pacifique, a su également tenir des moyennes de vitesse particulièrement impressionnantes à 35 noeuds (65 km/h) durant six semaines.

Avec AFP

Première publication : 17/12/2017

  • VOILE

    Trophée Jules Verne : Francis Joyon pulvérise le record du tour du monde à la voile en équipage

    En savoir plus

  • VENDÉE GLOBE

    Vendée Globe : une victoire et un record pour le Français Armel Le Cléac'h

    En savoir plus

  • VOILE

    Vendée Globe : Le Cléac'h et Thomson au coude à coude

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)