Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun, Paul Biya réélu pour un 7e mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#pasdevague et #jesuisunabruti, journée chargée sur les réseaux sociaux français

En savoir plus

LE DÉBAT

Comores : les risques d'une crise politique

En savoir plus

FOCUS

Irak : des personnalités féminines anticonformistes en danger

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Le "Davos du désert" compromis par l'affaire Khashoggi

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Maroš Šefčovič : "Nous avons besoin d'intensifier le dialogue entre pays de l'Est et de l'Ouest"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Musique, mode, peinture : Mounia, égérie volcanique de la création

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : la bataille de la pêche a commencé

En savoir plus

Pas 2 Quartier

"Noise": Raconter sa ville au fil du RER

En savoir plus

FRANCE

Miss Nord-Pas-de-Calais, Maëva Coucke, élue Miss France 2018

© Guillaume Souvant, AFP | Maëva Coucke est couronnée par Alicia Aylies, Miss France 2017, le 17 décembre 2017, à Châteauroux.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/12/2017

Maëva Coucke, 23 ans, originaire du Pas-de-Calais, a été élue samedi à Châteauroux (Indre). Elle succède à la Guyanaise Alicia Aylies et offre un troisième titre de Miss France à sa région en quatre ans.

Maëva Coucke, Miss Nord-Pas-de-Calais de 23 ans, a été élue Miss France samedi 16 décembre, à Châteauroux (Indre). La jeune femme, étudiante en première année de licence de droit, a devancé Miss Corse, 1re dauphine, Miss Île-de-France, 2e dauphine, et Miss Champagne-Ardenne et Miss Réunion, les deux dernières finalistes.

Trente femmes de 18 à 24 ans prétendaient à la succession d'Alicia Aylies, Miss France 2017, dans une cérémonie dédiée à la lutte contre les violences faites aux femmes, par Sylvie Tellier, Miss France 2002 et directrice générale de la société Miss France.

"Il ne faut pas oublier que l'année dernière en France, tous les trois jours, une femme est morte sous les coups de son mari", a rappelé Iris Mittenaere, Miss France 2016 sacrée Miss Univers en 2017. "Miss France se doit de soutenir cela, cette cause", a-t-elle ajouté.

L'annonce du thème de l'émission n'avait pas convaincu les associations féministes, qui voient dans la cérémonie une célébration de la femme-objet.

La secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, avait cependant salué une occasion "de sensibiliser un grand nombre de familles assises devant leurs téléviseurs".

Avec AFP

Première publication : 17/12/2017

  • FRANCE

    Iris Mittenaere devient la première française élue Miss Univers depuis soixante ans

    En savoir plus

  • FRANCE

    Alicia Aylies, Miss Guyane, élue Miss France

    En savoir plus

  • SOCIÉTÉ

    Quand les cheveux afros des Miss créent la surprise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)