Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Égypte : nouveau procès pour Ahmed Douma, icône de la révolution

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'enjeu sécuritaire des législatives en Afghanistan

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Luis Aguiriano : "Je ne pense pas que Manuel Valls sera maire de Barcelone"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Malgré l'article 7, des sanctions impossibles contre la Pologne et la Hongrie ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'improbable rencontre entre Donald Trump et Kanye West

En savoir plus

L’invité du jour

Monique Pinçon-Charlot : "La fraude fiscale est une arme pour asservir le peuple"

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Attractivité : le concours de beauté de l’économie

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Affaire Khashoggi : quelles conséquences économiques pour l'Arabie saoudite ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Quand la Chine 'rééduque' ses musulmans"

En savoir plus

Découvertes

Google annonce l’arrêt de son Projet Tango, premier du genre dédié à la réalité augmentée

© Mashable

Texte par Marine BENOIT

Dernière modification : 18/12/2017

Trop compliquée, déjà un peu dépassée... La technologie Tango de Google tirera sa révérence le 1er mars prochain, au profit d'un nouveau projet : ARCore, le kit de développement d'applications en réalité augmentée qui répond à l'ARKit d'Apple.

À peine développés et déjà enterrés, voici la triste destinée de nombre de projets dans le monde supersonique des nouvelles technologies. Vendredi 15 décembre, nous apprenions cette fois dans un billet de blog que Google abandonnait Tango, son premier projet en réalité augmenté, dont le support technique s’achèvera au 1er mars 2018.

VOIR AUSSI : Google s'associe à Samsung pour lancer ARCore, sa plateforme de réalité augmentée, sur les smartphones de la gamme Galaxy

Lancé en 2014, la technologie Tango reposait sur la cartographie 3D en temps réel de notre environnement à l’aide de divers capteurs. Dès 2016, le fabricant chinois Lenovo avait fait le choix de rendre l’un de ses smartphones – le Phab 2 Pro – compatible avec Tango ; un appareil en l’occurrence équipé d’un capteur de mouvement et d’un capteur de profondeur.

Bien sûr, l’existence du Projet Tango, même courte, ne fut pas vaine : Tango est en réalité pleinement remplacé par ARCore, le kit de développement d’applications en réalité augmentée de la firme et présenté officiellement cet été. Pensé dans la lignée de l’ARKit d’Apple, une technologie qui fonctionne sur tous les derniers modèles d’iPhone, ARCore va, à l’instar de Tango, permettre de cartographier en 3D ce que le smartphone "voit" en ne s’appuyant plus que sur son capteur photo.

Une technologie allégée donc, que l’on est déjà en mesure de retrouver sur un certain nombre de terminaux Android en circulation : les Samsung Galaxy S8 et Galaxy Note 8, les Zenfone AR d'Asus, ainsi que sur les smartphones de Google, Pixel et Pixel 2, toujours indisponibles en France. Google a également annoncé des compatibilités avec Huawei ou encore LG. Encore faut-il maintenant que les smartphones bénéficient de la dernière version d’Android, qui n’est installée pour le moment que sur 0,5 % des appareils en circulation…

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 18/12/2017