Accéder au contenu principal

Un journaliste birman récompensé par le Prix Kate Webb de l'AFP

3 mn
Publicité

Hong Kong (AFP)

Le journaliste birman Mratt Kyaw Thu a remporté le prix Kate Webb de l'Agence France-Presse pour sa couverture rigoureuse des conflits ethniques et religieux en Birmanie, a annoncé l'AFP mardi.

Mratt Kyaw Thu, âgé de 27 ans, est récompensé pour une série d'articles consacrés aux conflits dans les Etats Shan et Rakhine en 2016. C'est ce conflit en Etat Rakhine qui a conduit cette année à l'exode de la minorité musulmane des Rohingyas au Bangladesh voisin.

Les articles de Mratt Kyaw Thu sont publiés dans l'hebdomadaire local anglophone Frontier, reconnu pour la qualité de sa couverture, malgré les conditions de travail difficiles pour les journalistes en Birmanie.

Dernière affaire en date de restriction à la liberté de la presse: deux journalistes birmans de Reuters sont ainsi détenus par les autorités depuis la semaine dernière au motif d'avoir voulu documenter les man?uvres de l'armée en Etat Rakhine.

"L'AFP est particulièrement heureuse de récompenser un journaliste birman pour la première fois depuis la création du Prix en 2008", a annoncé le directeur de l'AFP pour l'Asie-Pacifique Philippe Massonnet.

"Les journalistes travaillent dans un environnement difficile en Birmanie où la liberté de la presse reste un combat quotidien. Mratt Kyaw Thu est un de ces combattants", a-t-il ajouté.

Le Prix Kate Webb (du nom d'une journaliste de l'AFP ayant couvert notamment la guerre du Vietnam et décédée en 2007) récompense le courage de journalistes locaux en Asie. Il est doté de 3.000 euros et sera remis à Mratt Kyaw Thu lors d'une cérémonie début 2018 à Rangoun par l'AFP et la famille de Kate Webb.

"Ce Prix est une reconnaissance personnelle, mais aussi pour tous les journalistes en Birmanie, qui travaillent aujourd'hui dans des situations très difficiles", a réagi le lauréat du Prix Kate Webb 2017.

"Des amis sont arrêtés pour avoir juste fait leur travail. Les journalistes birmans sont sous la surveillance étroite de l'armée et du gouvernement. C'est pire qu'avant", a-t-il ajouté.

Depuis 2016 est au pouvoir un gouvernement civil dirigé par la prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi, après des décennies de junte.

Le Prix Kate Webb 2016 avait été remis à la télévision afghane indépendante Tolo.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.