Accéder au contenu principal

Affaire Grégory: après sa femme Jacqueline, Marcel Jacob autorisé à rentrer chez lui

1 mn
Publicité

Dijon (AFP)

Un mois après sa femme Jacqueline, Marcel Jacob, mis en examen avec son épouse pour le rapt mortel de leur petit-neveu Grégory en 1984, a été autorisé mercredi par la justice à rentrer chez lui, a-t-on appris auprès du parquet général.

"Marcel Jacob est autorisé à regagner son domicile à Aumontzey (dans les Vosges) et à entrer en relation avec son épouse. Les autres obligations du contrôle judiciaire sont maintenues", a indiqué à l'AFP le procureur général de Dijon Jean-Jacques Bosc.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.