Accéder au contenu principal
PHILIPPINES

Plus de 200 morts et 70 000 déplacés après une tempête aux Philippines

Des secouristes au chevet de sinistrés, à Davao, au sud des Philippines, le 23 décembre 2017.
Des secouristes au chevet de sinistrés, à Davao, au sud des Philippines, le 23 décembre 2017. Manman Dejeto, AFP
3 mn

Plus de 200 personnes sont mortes aux Philippines dans des inondations et glissements de terrain à la suite d'une tempête tropicale qui s'est abattue, vendredi, sur le sud de l'archipel.

Publicité

La tempête tropicale Tembin qui s'est abattue le vendredi 22 décembre sur le sud des Philippines, touchant notamment l'île de Mindanao, a fait 240 morts, selon un nouveau bilan annoncé lundi.

D'après un communiqué de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-rouge et du Croissant-rouge, 70 000 personnes ont été déplacées ou affectées par la tempête.

La police locale a annoncé que 135 personnes avaient péri dans la partie nord de Mindanao, où 72 habitants sont portés disparus. Les responsables de la protection civile ont annoncé lundi que le bilan avait grimpé à 78 morts sur la péninsule de Zamboanga (ouest) et à 27 personnes mortes dans la province centrale de Lanao del Sur.

Des maisons pulvérisées

"Les gens ont tout laissé derrière eux dans leur fuite", a expliqué dans un communiqué Patrick Elliott, responsable des opérations et des programmes de la Fédération aux Philippines.

Des images filmées par la chaîne philippine ABS-CBN montraient des maisons pulvérisées comme des châteaux de carte par les intempéries, d'autres noyées sous les eaux, ou encore les sauveteurs extrayant le corps sans vie d'une fillette enterrée par une coulée de boue.

Des policiers, des soldats et des volontaires creusaient parfois à main nue les débris à la recherche d'éventuels survivants. Plus d'une centaine de maisons du village agricole de Dalama, qui compte 2 000 âmes, ont été emportées par les inondations.

Un homme de 53 ans a cependant été tué par un crocodile à Palawan, alors qu'il vérifiait l'amarrage de son embarcation dans une rivière en raison de l'arrivée de la tempête, a annoncé la police.

Une vingtaine de typhons par an sur les Philippines

Les Philippines sont frappées chaque année par une vingtaine de typhons et de tempêtes, mais Mindanao, la grande île du sud qui compte quelque 20 millions d'habitants, est généralement épargnée.

Avant de s'éloigner en mer de Chine méridionale, la tempête a également balayé l'île touristique de Palawan. "Nous ne déplorons aucune victime à ce stade, mais il y a des personnes disparues", a déclaré dimanche à DZMM radio le chef de la protection civile de Palawan.

Tembin a frappé moins d'une semaine après le passage d'une autre tempête tropicale, Kai-Tak, qui a dévasté le centre des Philippines, y faisant 54 morts et 24 disparus.

Haiyan enfin, l'un des typhons les plus violents à avoir jamais touché terre, avait frappé les îles du centre des Philippines en novembre 2013, avec des vents dépassant les 315 km/h.

Des vagues géantes, semblables à celles d'un tsunami, avaient tout dévasté sur leur passage. La catastrophe fait plus de 7 350 morts ou disparus et privé de logement plus de quatre millions d'habitants.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.