Accéder au contenu principal
Vous êtes ici

Sainte-Hélène, île au bout du monde et dernière demeure de Napoléon

C’est une île au bout du monde. Pour y accéder, il faut faire 5 jours de bateau, au départ du Cap, en Afrique du Sud. Au milieu de l’océan, ce territoire anglais, largement préservé, n’est habité que par 4000 personnes. Certains y vivent depuis toujours, d’autres y effectuent des missions ponctuelles d’un an ou deux, comme Cynthia Llas, une française venue explorer l’île et protéger ses espèces naturelles. Sainte-Hélène, c’est aussi la dernière demeure de Napoléon, qui attire les passionnés.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.