Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Brexit : vers un vote de censure contre Theresa May ?

En savoir plus

POLITIQUE

Mouvement des gilets jaunes : L'exécutif en pleine tempête

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Michelle Obama : la première First Lady afro-américaine se raconte

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dix ans après sa mort, hommage à Youssef Chahine

En savoir plus

L’invité du jour

Simon Baker : "Le Brexit peut menacer la circulation des œuvres d’art en Europe"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Rafael Correa : "Il y a un coup d'État en Équateur"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le TGV marocain "Al-Boraq", vitrine du savoir-faire français

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le string n'est pas une preuve de consentement"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Brexit : "Un gouvernement divisé, un parti divisé, une nation divisée"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l'univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l'actualité. Le samedi à 7 h 45.

Dernière modification : 15/11/2017

Florence Parly : "L’EI est d’ores et déjà en train de redéployer son action"

Florence Parly, ministre française des Armées, a accordé un entretien à France 24, en marge du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, qui s’est tenu dans la capitale sénégalaise. Elle revient notamment sur la lutte contre le terrorisme, que ce soit en Syrie et en Irak ou en Afrique.

Concernant la lutte contre l’organisation État islamique en Irak et en Syrie, qui a connu ces dernières semaines une nette accélération avec la chute de Mossoul puis de Raqqa, fiefs des terroristes dans cette zone, la ministre française des Armées se réjouit : "Daesh [acronyme de l’organisation État islamique] vole de défaite en défaite, 90 % des territoires qui avaient été conquis sont désormais libérés".

Cependant, tempère Florence Parly dans son entretien accordé à France 24, "la lutte contre Daesh n'est pas terminée parce que Daesh est d’ores et déjà en train de redéployer son action et de se transformer en une organisation terroriste clandestine".

Responsabilité accrue des pays africains

Au sujet de la force française Barkhane, qui traque les jihadistes à travers le Sahel et appuie les troupes du G5 Sahel (Mali, Niger, Mauritanie, Burkina Faso et Tchad), Florence Parly affirme que l’opération Barkhane "durera ce qu'elle devra durer, les forces françaises seront présentes aussi longtemps que nécessaire".

>> Regardez notre Reporters : "Avec les soldats de l'opération Barkhane, au cœur de la lutte anti-terroriste au Sahel"

Cependant, la France souhaite une responsabilité accrue des pays africains dans les opérations militaires et de sécurité sur le continent, avec le soutien de la communauté internationale. "Il est primordial que ce soit les pays africains concernés qui prennent cette question à bras le corps", souligne la ministre.

Par Armelle CHARRIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

15/11/2018 L'Entretien de France 24

Rafael Correa : "Il y a un coup d'État en Équateur"

Depuis la Belgique, l'ancien président de l'Équateur Rafael Correa répond à France 24 en espagnol à propos des accusations dont il fait l'objet dans son pays, qu'il juge...

En savoir plus

14/11/2018 L'Entretien de France 24

Un juge à la Cour suprême incite les Américains à s'investir dans la vie publique

Plus d'un mois après la confirmation houleuse du juge fédéral à la Cour suprême Brett Kavanaugh, l'un des doyens de l'institution répond à France 24. Nommé en 1994 par Bill...

En savoir plus

14/11/2018 L'Entretien de France 24

Ivan Duque sur le Venezuela : "Il est urgent d'isoler le tyran"

Le président colombien, Ivan Duque, a accordé une interview exclusive à France 24 et RFI. Il revient notamment sur la situation au Venezuela voisin, que nombre de Vénézuéliens...

En savoir plus

13/11/2018 L'Entretien de France 24

Uhuru Kenyatta : "Aucun pays ne peut combattre seul le terrorisme"

Présent à Paris pour le centenaire de l'armistice de 1918, Uhuru Kenyatta a accordé un entretien à Marc Perelman de France 24. Le président kényan s'est félicité de la...

En savoir plus

13/11/2018 L'Entretien de France 24

Christine Lagarde et Jim Yong Kim : "Il faut un multilatéralisme plus inclusif"

Le président de la Banque mondiale Jim Yong Kim et la directrice du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde ont accordé dimanche un entretien exclusif à France 24,...

En savoir plus