Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Quelle réponse de l'Iran après l'attentat d'Ahvaz ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Harkis, une si longue attente"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'Élysée enlisé dans la parodie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : le cap Bon sous les eaux

En savoir plus

FOCUS

L'IVG en Allemagne, un parcours de combattante

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Michael Barenboim recherche "le dialogue des œuvres les unes avec les autres"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : un hommage national aux harkis le 25 septembre

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Quelles solutions pour la crise financière de l'UNRWA ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 15/12/2017

Taro Kono : "Le Japon ne souhaite pas le dialogue pour le dialogue avec Pyongyang"

© Capture d'écran France 24

Dans cet "Entretien", Marc Perelman reçoit Taro Kono, ministre des Affaires étrangères du Japon. Interrogé au sujet de la proposition faite par le secrétaire d’État américain Rex Tillerson à la Corée du Nord visant à entamer des discussions sur son programme nucléaire sans préconditions, il s’y est dit opposé et a rappelé que sa position, tout comme celles de la communauté internationale et de la Maison Blanche, restait inchangée : il n’y aura pas de négociations sans dénucléarisation.

Toujours selon Taro Kono, les sanctions prises à l’encontre de la Corée du Nord commencent à porter leurs fruits et un embargo pétrolier est à envisager pour faire plier Pyongyang.

>> À lire sur France 24 : Les États-Unis prêts à parler avec la Corée du Nord "sans condition préalable"

Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères s’est réjoui de voir les relations entre la Chine et le Japon s’améliorer. Signe du réchauffement : le Premier ministre japonais Shinzo Abe y effectuera une visite l’an prochain.

Taro Kono se félicite également de la conclusion récente d’un accord commercial entre l’Union européenne et le Japon, y voyant un symbole fort contre les tendances protectionnistes. Il regrette en revanche la décision de Donald Trump d’abandonner le traité de libre-échange qui liait les États-Unis aux pays d’Asie-Pacifique, et confirme que les pays asiatiques œuvraient actuellement à une nouvelle version du Partenariat transpacifique (TPP) sans les États-Unis.

Par Marc PERELMAN

Les archives

24/09/2018 L'Entretien de France 24

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

Virignie Herz reçoit Étienne François et Thomas Serrier, les deux auteurs d'une encyclopédie sur l'Europe riche de plus de 1 300 pages, un ouvrage qui explore les mémoires d'un...

En savoir plus

17/09/2018 L'Entretien de France 24

"Le prince héritier saoudien est mal conseillé", estime l’ex-Premier ministre qatari

Hamad Ben Jassem al-Thani, ancien Premier ministre du Qatar, a accordé un entretien à France 24 à Paris. Il revient sur les relations entre son pays et l’Arabie saoudite du...

En savoir plus

17/09/2018 L'Entretien de France 24

Ahed Tamimi : "Tout Palestinien résiste à l'occupation dès sa naissance"

Ahed Tamimi, 17 ans, icône de la résistance palestinienne à Israël, a accordé un entretien à France 24, à l’occasion de sa visite en France et alors qu’elle était l’invitée...

En savoir plus

10/09/2018 L'Entretien de France 24

Samuel Bollendorff, photoreporter : "Nous risquons une catastrophe écologique"

"J’ai fait le tour de la Terre, où que mon regard se soit porté, il s’est perdu dans l’obscurité". Tel est le sombre constat de Samuel Bollendorff, photoreporter et auteur d’une...

En savoir plus

10/09/2018 L'Entretien de France 24

"Je suis prêt à voir Trump à l'ONU" : entretien exclusif avec Daniel Ortega

Daniel Ortega, président du Nicaragua, a accordé un entretien exclusif à France 24, alors que son pays traverse une crise profonde depuis cinq mois. Le chef de l'État...

En savoir plus