Accéder au contenu principal
Le débat

Le pape François en Égypte : une visite hautement symbolique (Partie 1)

Capture d'écran France 24

En Égypte, on l'appelle le "pape du Vatican", par opposition à celui des coptes, le patriarche Théodore II. Pourtant, c’est en partie pour conforter ces derniers que le pape François se rend demain pour deux jours en Égypte. Sa visite intervient trois semaines après un double attentat revendiqué par l'EI, qui avait fait 45 morts le dimanche des Rameaux au sein de cette communauté chrétienne, la plus importante d'Orient.

Publicité

À travers cette visite papale, le Vatican entend en outre renouer le dialogue religieux avec la principale autorité de l'islam sunnite égyptienne et renforcer ses liens diplomatiques avec un acteur clé du monde arabe.

De quoi faire de ce voyage en Égypte, qui n'avait plus reçu de visite d'un souverain pontife depuis celle de Jean-Paul II il y a 17 ans, un évènement exceptionnel. Est-ce un défi aux fondamentalistes? Comment sécuriser son parcours ?

Une émission préparée par Elise DUFFAU, Flore SIMON et Noufissa CHARAÏ
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.