Accéder au contenu principal

Shinzo Abe, la passe de trois

À la Une de cette seconde revue de presse du vendredi 21 septembre : Shinzo Abe s’apprête à battre un record de longévité à la tête du Japon, un juge américain visant la Cour suprême est accusé d’agression sexuelle, et le mystère des "meurtres en série" de chats à Londres a été résolu.

PUBLICITÉ

Shinzo Abe a réussi la passe de trois, souligne la presse japonaise à l’image du Mainichi Shinbun. Après avoir a été réélu jeudi à la tête du Parti libéral-démocrate, il pourra se maintenir au poste de Premier ministre jusqu’en 2021 et battre au passage le record de longévité pour un chef de gouvernement japonais. "Maintenant Abe doit définir ses priorités", prévient The Japan Times : durant la campagne, il a rappelé son objectif de reformer la Constitution, ce qui n’a jamais été fait depuis sa promulgation voici 71 ans et qui reste un sujet de divisions.

Christine Blasey Ford, universitaire américaine, accuse Brett Kavanaugh, choisi par Donald Trump pour siéger à la Cour suprême, de l'avoir agressée sexuellement dans les années 80 lors d’une soirée entre jeunes, ce que Kavanaugh nie. Sauf que son accusatrice est disposée à venir témoigner devant le Sénat, sous certaines conditions. Usa Today Ou The Week ont résumé cette affaire sous forme de cartoons à regarder dans la revue de presse.

Qui est donc le "Croydon cat killer" ? Sous ce nom, la police anglaise recherchait un tueur en série de chats dans le sud londonien. Après trois ans d’enquête, Scotland Yard a identifié le tueur. À découvrir en Une Daily Star.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.