Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

Entre désistements et critiques, le "Davos du désert" s'ouvre à Riyad

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Paul Biya réélu pour un 7e mandat présidentiel

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#pasdevague et #jesuisunabruti, journée chargée sur les réseaux sociaux français

En savoir plus

LE DÉBAT

Comores : les risques d'une crise politique

En savoir plus

FOCUS

Irak : des personnalités féminines anticonformistes en danger

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Le "Davos du désert" compromis par l'affaire Khashoggi

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Maroš Šefčovič : "Nous avons besoin d'intensifier le dialogue entre pays de l'Est et de l'Ouest"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Musique, mode, peinture : Mounia, égérie volcanique de la création

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : la bataille de la pêche a commencé

En savoir plus

Découvertes

Et si Apple rachetait Netflix ?

© Andrew Harrer/Bloomberg via Getty Images

Texte par Émilie LAYSTARY

Dernière modification : 02/01/2018

Selon deux analystes financiers de chez Citi, une entreprise bancaire basée à New York, la probabilité pour que la firme de Cupertino rachète Netflix est de 40 %.

Et si le géant de la VOD passait sous la houlette d'Apple ? Pour Jim Suva et Asiya Merchant, analystes financiers chez Citi, une entreprise bancaire basée à New York, il y a 4 chances sur 10 pour que la firme de Cupertino achète la référence en vidéo à la demande. 

VOIR AUSSI : Netflix vous regarde quand vous matez des séries

Grâce à la réforme fiscale de Donald Trump, une telle décision serait plus qu'économiquement viable. Il se chuchote qu'Apple détiendrait une réserve de 252 milliards de dollars en dehors des États-Unis.

Avec la baisse de l'impôt sur les sociétés, doublée des mesures incitant les entreprises du pays à ramener sur le territoire américain l'argent détenu à l'étranger, Apple pourrait faire le choix de mener à bien plus d'acquisitions.

Quelle stratégie pour la firme de Cupertino ?

La grande valeur de Netflix sur le marché boursier n'a pas de quoi être, dans l'absolu, un frein à une telle audace économique puisque la marque à la pomme a même réussi à faire des économies, depuis la nouvelle législation. Surtout, les analyses financiers estiment que racheter Netflix serait une étape qui tombe sous le sens quand on regarde les stratégies déjà déployées par Apple, qui possède à présent l'application de reconnaissance musicale Shazam ainsi que les casques audio Beats.

Développer son assise dans le milieu du divertissement serait-il un véritable levier économique pour Apple ? Pour Tim Bajarin, président du cabinet de consulting Creative Strategies et ex-expert sur les questions liées à Apple, si la firme de Cupertino a un jour envisagé de s'offrir Netflix, "ce n'est plus le cas aujourd'hui", comme on peut le lire dans cet article de Fast Company. Le média américain fait également parler une source, qui affirme qu'Apple ne rapatrierait pas toute sa réserve de cash à l'étrange.

Alors, rachètera, rachètera pas ?

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 02/01/2018