Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

Affaire Khashoggi : quelles conséquences économiques pour l'Arabie Saoudite ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Quand la Chine "rééduque" ses musulmans"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Jamal Khashoggi: "On ne menace pas l'Arabie saoudite"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Louise Mushikiwabo nommée à la tête de la Francophonie malgré les critiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Kagame : "Avec Macron, nous pouvons faire des progrès"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Climat : trop nombreux pour la planète ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Bien-être animal : la France, mauvaise élève

En savoir plus

TECH 24

Et si une intelligence artificielle prenait les décisions à votre place ?

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Nos gestes écocitoyens suffiront-ils ?

En savoir plus

Découvertes

"Hey googoo" : cette grand-mère qui utilise un Google Home est beaucoup trop chou

© Ben Actis/YouTube

Texte par Benjamin BRUEL

Dernière modification : 02/01/2018

Si votre mamie vous a manqué cette année, cette vidéo vous aidera probablement à vous sentir un peu mieux.

Les grand-mères sont définitivement les meilleures personnes au monde, surtout quand il s'agit de s'amuser avec la technologie. Forcément, il y a toujours un petit fossé culturel entre les générations. Cette grand-mère d'origine italienne a visiblement reçu un Google Home Mini à Noël et a essayé, à la fin d'un repas de famille, de faire fonctionner la bête.

VOIR AUSSI : De l'intérêt d'élever des poules : avoir un poulailler ovni dans son jardin

La conversation entre la machine et cette dame de 85 ans à l'accent chantant est assez magique. Elle essaie tant bien que mal de dire "OK Google" pour poser une question à son Google Home Mini, mais réussi surtout à répéter "Heeeey googooo !" et à lui demander de chanter une chanson italienne. Sans réaction.

Jusqu'au moment où elle réussi enfin à lui demander le temps qu'il fera demain. La réponse de l'assistant vocal semble visiblement l'effrayer, puisqu'elle se lève de sa chaise en disant : "Maintenant j'ai peur !". Le Google Home Mini lui a en effet donné la réponse en incluant également son lieu de résidence. De quoi faire flipper cette vieille dame.

Et oui, Google sait tout sur nous. Big Brother is watching you, comme écrivait ce bon Eric Blair.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 02/01/2018