Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Audition d'Alexandra Benalla : Une situation embarassante pour E. Macron ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexandra Lamy : "Je suis très fière d'être une actrice populaire"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cour Suprême : tempête autour de Brett Kavanaugh

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie turque fragilisée par l'inflation et la chute de la monnaie

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un accueil saoudien royal pour Imran Khan"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Salzbourg au centre la scène européenne

En savoir plus

Culture

L'icône de la chanson française France Gall s'éteint à l'âge de 70 ans

© François Guillot, AFP | France Gall a interprété plusieurs classiques de la chanson française tels "Résiste" ou "Ella, elle l'a".

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/01/2018

La chanteuse française France Gall est décédée, dimanche, à Paris, à l'âge de 70 ans, des suites d'un cancer. L'interprète de "Résiste" et de "Poupée de cire, poupée de son" avait remporté l'Eurovision en 1965.

"France Gall a rejoint le Paradis blanc." C'est par ces mots que sa chargée de communication, Geneviève Salama, a annoncé la mort de la chanteuse France Gall, dimanche 7 janvier, à l'âge de 70 ans. Elle est décédée des suites d'un cancer du sein, contracté un an après le décès de son époux Michel Berger en 1992.

L'inoubliable interprète de "Résiste" était hospitalisée depuis mi-décembre à l'hôpital américain de Neuilly, près de Paris.

"France Gall a traversé le temps grâce à sa sincérité et sa générosité", a réagi Emmanuel Macron, en pleine cérémonie de commémoration des attentats de janvier 2015 à Paris. "Elle laisse des chansons connues de tous les Français et l'exemple d'une vie tournée vers les autres, ceux qu'elle aimait et ceux qu'elle aidait."

Née dans une famille d'artistes – son grand-père est l'un des fondateurs des Petits chanteurs à la croix de bois, son père, Robert Gall, parolier, écrit "La Mamma" pour Aznavour –, France Gall enregistre un premier disque à 15 ans et connaît son premier succès à 16 avec "Sacré Charlemagne", qui devient vite un "tube" des cours de récréation.

Sa rencontre en 1973 avec Michel Berger, séparé depuis peu de Véronique Sanson, aura été déterminante : la "poupée" naïve des sixties, née le 9 octobre 1947 à Paris sous le prénom d'Isabelle, trouve avec lui une nouvelle maturité, en tant que muse, épouse et interprète pendant près de vingt ans. De leur union, restent d'inoubliables tubes – "Il jouait du piano debout", "Résiste", "Ella, elle l'a", "Babacar"... – sept albums et de très nombreux concerts, en particulier, un donné en duo au Palais des sports en 1982.

Christian Eudeline : "France Gall a connu trois périodes dans sa carrière"

Elle dira "être née avec Michel Berger". C'est pourtant un autre auteur vedette de la chanson française qui lance sa carrière : Serge Gainsbourg lui écrit en 1964 "N'écoute pas les idoles" et "Laisse tomber les filles", avant le fameux "Poupée de cire, poupée de son", avec lequel elle remporte l'Eurovision en 1965. Leur collaboration ne survivra cependant pas aux "Sucettes à l'anis" de Gainsbarre, avec lesquelles elle essuie les moqueries.

Elle s'était retirée de la scène après le décès de sa fille Pauline de mucoviscidose en 1997, mais était sortie du silence en 2015 pour la comédie musicale "Résiste", qui remettait au goût du jour les tubes du couple qu'elle formait avec Michel Berger. Un spectacle dans lequel elle apparaissait en vidéo - mais pas sur scène - comme narratrice se souvenant de son Pygmalion.

Avec AFP

Première publication : 07/01/2018

  • ROYAUME-UNI

    L'ex-Beatles Ringo Starr fait chevalier par la reine Elizabeth II

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    En images : Johnny Hallyday, 60 ans sur scène et dans la vie des Français

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    Johnny Hallyday, l'idole des politiques… surtout de droite

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)